Mercredi, 17 avril 2024
Culture > Arts >

Minarets et dômes du Caire, exposition célébrant la Journée internationale des monuments et des sites

Nasma Réda, Dimanche, 31 mars 2024

Cette exposition se déroulera du 2 à 4 avril à la grande salle d’exposition au palais de l’émir Taz, au Caire historique.

s
Affiche d'exposition de l'Organisme national d'harmonisation urbaine.

A l’occasion de la Journée Internationale des Monuments et des Sites (JIMS), l’Organisme national de l’harmonisation urbaine organise une exposition intitulée « Maazen We Qebab du Caire Al-Mahroussa » (minarets et dômes du Caire historique).

Cette exposition se déroulera du 2 à 4 avril à la grande salle d’exposition au palais de l’émir Taz, au Caire historique. 

L’exposition comprend quelque 110 photographies montrant l'évolution de la construction des minarets dans les mosquées comme étant un tour élevé au-dessus duquel le muezzin invite les fidèles musulmans à la prière.

De même, l’exposition met en évidence le style urbain riche des minarets, ainsi que des dômes au Caire depuis les Fatimides (969 de notre ère), Mamelouks, Ottomans ou autres.

L’exposition montre l’évolution des minarets à travers les différentes époques islamiques en montrant des exemples riches citant ceux du sultan Qaïtbay, d’Al-Sultan Hassan, de Mansour Qalaoun ou d’Al-Nasser Mohamed.

Selon Mohamed Abou-Seada, président de l’Organisme de l’harmonisation urbaine auprès du ministère égyptien de la Culture, la ville du Caire est caractérisée par une énorme variété de minarets, une singularité qui la distingue de toute autre ville musulmane jusqu’à ce qu’elle ait été appelée la ville des mille minarets.

Parallèlement à l’idée de l’évolution et de la diversité des minarets, l’exposition retrace également les différents types architecturaux et l’histoire des dômes surmontant soit les tombes au sein des mosquées historiques, soit les cours de prières à l’exemple de l’époque ottomane ou l’ère de Mohamed Ali. 

« Catastrophes et conflits à travers le prisme de la Charte de Venise » est le thème accordé par le Conseil International des Monuments et des Sites (ICOMOS) de la Journée internationale des monuments et des sites 2024, célébrée le 18 avril.

Il est à noter que la JIMS est célébrée le 18 avril de chaque année et de nombreuses activités auront lieu. Le thème de la Journée de 2024 est « Catastrophes et conflits à travers le prisme de la Charte de Venise ». Cette charte a été adoptée en 1964, deux décennies après la Seconde Guerre mondiale, dans une époque qui promettait un progrès et un développement économique sans limites. Selon l’article 3 de cette charte, la conservation et la restauration des monuments visent à sauvegarder tout autant l'œuvre d'art que le témoin d'histoire, tout en assurant « la permanence de leur entretien ».

La JIMS offre une occasion unique de faire connaître les zones historiques et antiques qui sont au cœur de l'histoire et de l'identité de l'ICOMOS. 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique