Mardi, 23 avril 2024
Culture > Arts >

Alerte Art : Le Caire de Mohamed Abla à la madrasa du sultan Qaïtbey (MASQ)

Névine Lameï, Lundi, 22 janvier 2024

La madrasa historique de la cité des morts (MASQ) accueille la nouvelle exposition de l’artiste plasticien Mohamed Abla, intitulée Cairo, a Tapestry of Tales (Le Caire : un tissage de contes)

Le Caire de Mohamed Abla
L'artiste plasticien Mohamed Abla contemple sa peinture sur le Caire et ses mutations.

La madrasa historique de la cité des morts (MASQ) accueille la nouvelle exposition de l’artiste plasticien Mohamed Abla, intitulée Cairo, a Tapestry of Tales (Le Caire : un tissage de contes)

Il s’agit d’une exploration artistique dense et abondante de la cité cairote et de ses mutations au fil du temps.

L’exposition réunit une trentaine de peintures grand format. Abla donne à ses œuvres une touche sarcastique, une manière de penser la ville d’une manière plus claire et plus créative. Penser Le Caire, mais aussi le peindre le jour et la nuit, préserver sa mémoire contre les pertes et les oublis, et surtout, le documenter au fil du temps.

Abla peint Le Caire avec ses rues animées et ses ruelles labyrinthiques encombrées, ses cafés et ses bidonvilles, ses fêtes populaires et ses paysages, ses immeubles et ses taxis, ses places publiques et ses transformations urbaines, ses axes routiers et ses nouveaux ponts et tunnels aux artères labyrinthiques… Et surtout, son peuple qui possède dans l’imaginaire du peintre, un statut particulier.

Jusqu'au 10 février

MASQ. Rue Darb Al-Sakiya, derrière la mosquée Qaitbey, Cité des morts, Vieux Caire.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique