Dimanche, 19 mai 2024
Culture > Arts >

Le Soudan reçoit le prix Variety au Festival du film d’El-Gouna

Dimanche, 17 décembre 2023

« Goodbye Julia » braque les projecteurs sur la souffrance et le racisme subit par la population du sud Soudan pendant de nombreuses décennies.

Goodbye Julia
L'équipe de Goodbye Julia, sur le tapis rouge à la Plaza. Photo : Ahram

Le réalisateur soudanais Mohamed Kordofani s'est vu décerner, dimanche 17 décembre, le prix du magazine Variety lors du Festival du Film d'El-Gouna pour son œuvre marquante, « Goodbye Julia ».

Ce prix, qui reconnaît habituellement les talents émergents du Moyen-Orient, a été remis lors d'une cérémonie au cours de cet événement cinématographique.

Présenté en première à Cannes cet été dans la section « Un Certain Regard », le film a rencontré un grand succès lors de sa projection commerciale au Caire.

Les acteurs ainsi que l'auteur du film ont foulé le tapis rouge et se sont prêtés aux photographes à la plaza où se tiennent les grands événements du festival.

Ce premier long métrage de Kordofani met en lumière le racisme pratiqué, pendant de nombreuses décennies, par la population arabe du Nord à l'encontre de leurs compatriotes sudistes, ayant choisi la voie de la sécession.

Les rôles principaux sont tenus par la chanteuse et actrice Eiman Yousif et Siran Riak, ancienne Miss Soudan du Sud et mannequin qui fait ici ses premiers pas au cinéma.

Une belle amitié se tisse entre ces deux figures féminines, avant de constater qu'un héritage de haine les séparait.

Cette sixième édition du festival avait initialement prévu de rendre hommage au cinéma soudanais en revisitant des oeuvres produites à des époques différentes.

Cependant, cet événement a été occulté par les atrocités de Gaza. La crise humanitaire là-bas en a éclipsé des dizaines d'autres.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique