Jeudi, 30 mai 2024
Culture > Arts >

Le cinéma Palestinien à l'honneur au Festival du film d’El-Gouna 2023

Laila Ahmed , Jeudi, 14 décembre 2023

Le Festival du Film d'El-Gouna, se déroulera du 14 au 21 décembre, mettant en lumière des œuvres cinématographiques reflétant les luttes et les espoirs d'une région marquée par l'histoire.

s
La chanteuse palestino-chilienne Eliana, invitée à donner une performance spéciale à l'ouverture du Festival du film d'El-Gouna. Photo : Page El Gouna Film Festival

L'édition spéciale du Festival du Film d'El-Gouna, qui se déroule du 14 au 21 décembre, met l'accent sur le cinéma palestinien. L'objectif est de faire résonner l'histoire, la voix et la résistance du peuple palestinien à travers les films.

La chanteuse palestino-chilienne Eliana est l'invitée d'honneur pour une performance spéciale lors de l'ouverture du festival, qui se tient sous la bannière « Cinéma pour l'humanité », comme l'indique la page officielle du festival sur Facebook.

« Cette année, nous sommes fiers de présenter un programme palestinien diversifié, incluant une grande variété de courts métrages, documentaires et longs métrages », a déclaré Marianne Khoury, réalisatrice, productrice et directrice artistique égyptienne du Festival du Film d'El-Gouna (GFF). Khoury ajoute : « Nous mettrons davantage l'accent sur les performances, les activités et les événements, en réduisant les cérémonies. Une nouveauté cette année à El-Gouna est le marché qui rassemblera créateurs, distributeurs, producteurs et entrepreneurs, pour échanger avec des grands noms de l'industrie et promouvoir leurs projets. »

Initialement prévu pour octobre, le festival a failli être annulé en raison du conflit à Gaza. Les organisateurs ont choisi de reporter la sixième édition par respect pour les victimes, jugeant inapproprié de célébrer l'événement en ces temps de deuil à proximité de la frontière égyptienne.

Au total, 80 films sont programmés, dont 12 longs métrages de fiction, 12 longs métrages documentaires et 21 courts métrages en compétition officielle. Pour plus de détails, vous pouvez consulter les articles publiés sur notre site le 16 octobre dernier.

Dans un effort d'accessibilité, le cinéma Zawya, situé au centre-ville du Caire, projette certaines des longues fictions et documentaires du festival. En outre, une sélection d’œuvres soudanaises des années 1960, 70 et 80 sera présentée, rendant hommage aux cinéastes de Khartoum, eux aussi touchés par les conflits armés dans la région.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique