Lundi, 24 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Arts >

La bénédiction du saint

Lundi, 10 avril 2023

Depuis sa mort en l’an 820, Al-Imam Al-Chaféï est célébré par les Egyptiens comme l’un de leurs vénérables saints.

La bénédiction du saint
Le mausolée de l’imam Al-Chaféï, à la cité des morts.

Mort en 820, Al-Imam Al Chaféï est enterré en Egypte dans un mausolée qu’il a construit dans Al-Qarafa Al-Soghra (petit cimetière). A travers l’Histoire, le mausolée a subi différents travaux de restauration. Salaheddine Al-Ayoubi (Saladin, le sultan ayyoubide) a entrepris la construction de son tombeau en 1176. Et en 1178, les travaux du cénotaphe en bois étaient achevés. L’ouvrage est orné de panneaux à décor géométrique qui témoignent d’un remarquable savoir-faire. Des versets coraniques et des récits sur la vie de l’imam y figurent. En 1211, la mère d’Al-Malek Al-Kamel bin Al-Adel (neveu de Saladin) est morte et fut enterrée auprès de l’imam. Le fils de ce dernier fit ériger une coupole pour protéger le tombeau. La coupole en bois, les muqarnas et la décoration de marbre ont été restaurés par le sultan mamelouk Qaïtbay (1468-1496) en 1480. Le sultan mamelouk Qansowa Al-Ghouri (1501-1516) restaura à son tour le mausolée et en 1772, le gouverneur mamelouk Ali Bek Al-Kabir fit exécuter des travaux d’entretien sur la coupole, les sculptures polychromes de l’intérieur et les muqarnas.

Le mausolée est devenu un lieu saint que les Egyptiens aiment visiter pour avoir la bénédiction de l’imam. Pendant longtemps, ils lui écrivaient des lettres et les envoyaient à l’adresse du mausolée. Des lettres où certains demandaient la justice et la miséricorde de Dieu, d’autres espéraient la victoire sur un adversaire qu’ils n’avaient pas la force d’affronter, ou même s’interrogeaient sur une affaire qui leur échappait. Les lettres venaient des quatre coins de l’Egypte et aussi du monde arabe.

Aujourd’hui, le mausolée est un endroit souvent fréquenté par les fidèles qui croient encore en la grâce et la bénédiction du saint.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique