Dimanche, 03 mars 2024
Al-Ahram Hebdo > Arts >

La magie de l’art et de l’interaction

May Sélim, Mercredi, 16 mars 2022

La première édition des Journées des arts pour enfants, organisée par l’AFCA, se tient du 16 au 19 mars au théâtre Al-Falaki. Des spectacles qui mêlent différemment les arts et les sciences.

La magie de l’art et de l’interaction
Gimme Please.

A l'entrée du théâtre Al-Falaki, au centreville du Caire, les enfants font la queue à partir de 9h du matin. Ils se précipitent pour assister aux spectacles, donnés dans le cadre des Journées des arts de l’Association Francophone Cairote des Arts pour les enfants (AFCA). Créée par l’AFCA, cette manifestation se déroule du 16 au 19 mars et vise à faire découvrir au public des productions théâtrales conçues par l’association, en collaboration avec des artistes internationaux. « Toujours au mois de mars, l’AFCA avait l’habitude de présenter le festival Hakawy. Malheureusement, à cause du Covid-19, nous avons tenu la 10e édition de Hakawy en mars 2020. Et à cause du confinement, l’édition 2021 s’est tenue en novembre 2021. Désormais, nous maintenons cette date pour Hakawy. Et pour garder notre rendez-vous annuel avec le public, au mois de mars, nous avons décidé d’y tenir les Journées de l’AFCA. Ce n’est pas un festival au vrai sens du terme, mais plutôt un showcase des productions théâtrales de l’association. Nous voulons aussi célébrer avec les petits la Journée mondiale du théâtre pour enfants, le 20 mars, tout en célébrant le mois de la francophonie », explique Mohamed Al-Ghawy, fondateur et directeur de l’AFCA.

En coopération avec le Centre culturel de Tahrir (TCC), cette première édition organise ses activités du matin au soir et présente des spectacles produits par le centre des arts de l’AFCA, en collaboration avec des artistes locaux et internationaux proposant différentes expériences artistiques pour jeune public. « Les productions du théâtre pour enfants en Egypte sont limitées. De plus, elles ne sont pas souvent soutenues par l’Etat. Il est difficile de trouver des sponsors et des sociétés qui s’intéressent à ce genre de spectacle. Trop d’obstacles n’aident pas les hommes de théâtre à créer des oeuvres pour les enfants. Afin de surmonter ces problèmes, nous préférons coopérer avec des artistes, des troupes et des centres culturels américains et européens », souligne Al-Ghawy.

Contourner les restrictions de coronavirus


Les Fables de La Fontaine.

Gimme Please (Gimme s’il te plaît) est un spectacle non verbal de 45 minutes qui s’adresse à des enfants âgés de 2 à 8 ans. C’est une production de l’AFCA, avec le soutien de l’ambassade américaine en Egypte et en coopération avec Paperboats, l’Université du Texas à Austin et le théâtre Alliance. « En fait, Gimme Please est un spectacle américain que nous avons programmé au festival Hakawy pour les enfants lors de l’édition passée. Mais à cause du coronavirus et les mesures de restriction, les vols ont été suspendus. Ce n’était donc pas possible d’accueillir le spectacle. Mais un atelier et une résidence en ligne avec la troupe américaine ont été organisés. Des artistes égyptiens ont pu participer à l’atelier et, finalement, on a créé une version égyptienne de ce spectacle », précise Al- Ghawy.

Il s’agit d’un spectacle interactif qui développe chez les petits les principes de partage et d’amitié. Le grand Gimme et le petit Gimme découvrent le sens de l’amour, du partage et de l’amitié, bref, tout ce qu’il faut pour être de bons amis. Et ce, en célébrant l’anniversaire du petit Gimme et en le couvrant de cadeaux. Les comédiens accueillent le public sur les planches afin de permettre une véritable interaction entre eux. Par l’emploi de la musique, de la lumière et de la scénographie, le spectacle invite le public à faire un voyage avec les personnages. Les enfants peuvent ainsi participer et interagir avec les gadgets, en essayant de trouver des chaussures toutes neuves et scintillantes.

Le spectacle est monté par Mohamed Al-Ghawy avec Samantha Provenzano et est interprété par les comédiens Israa El Ghazali et Mina Noor.

60 minutes pour résoudre le mystère


La Salle des secrets.

Avant de pénétrer dans la salle du théâtre, un signal s’affiche : « Attention, vous ne disposez que de soixante minutes pour résoudre le mystère et sortir de la salle des secrets. Sinon, vous y resterez prisonniers ». Cette remarque suscite la curiosité des enfants entre 8 et 12 ans, qui doivent assister au spectacle en arabe La Salle des secrets.

Celui-ci est axé sur plusieurs phénomènes et théories scientifiques, sous la forme d’un show captivant, mis en scène par Moustapha Mohamed. Il propose au jeune public de pénétrer dans un labyrinthe, pour explorer de multiples expériences scientifiques, jusqu’à trouver la clé pour sortir du labyrinthe. Pour y réussir, il faut s’armer de ses connaissances générales, notamment en ce qui concerne le système solaire. Car les sciences de la technologie, l’ingénierie et les mathématiques sont indispensables pour l’avenir.

Avec le soutien du British Council en Egypte, l’AFCA, en collaboration avec Marina Girgis de Kidzstein, a développé une performance scientifique interactive où les enfants acquièrent une expérience pratique de la science, de manière amusante et aventureuse.

Pour les enfants francophones de 8 à 12 ans, le spectacle Les Fables de La Fontaine, monté par Al-Ghawy, met en scène 9 fables signées par Jean de la Fontaine. La narration de Omar Gamal, l’illustration sur le sable d’Israa Al-Ghazali et la musique jouée directement sur scène par Mina Noor font le charme du spectacle. Les contes légendaires et les personnages animaliers de La Fontaine prennent vie grâce à l’illustration sur le sable. Les morales des fables s’appliquent toujours à la vie actuelle.

Le spectacle a été produit avec le soutien de l’Institut français d’Egypte à Alexandrie, qui a fêté en décembre dernier le quatrième centenaire de La Fontaine. A ne pas rater.

Au théâtre Al-Falaki, Bab Al-Louq, centre-ville du Caire : Gimme Please, le 16 mars à 12h30, le 17 mars à 12h30 et à 19h, et le 18 mars à 13h et à 16h. La Salle des secrets, le 17 mars à 10h30 et à 18h, le 18 mars à 15h et 17h, et le 19 mars à 10h30. Les Fables de La Fontaine, les 16 et 17 mars à 9h30 et le 19 mars à 9h30 et à 12h.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique