Samedi, 20 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Arts >

L’affaire Netflix

Yasser Moheb, Lundi, 15 mai 2017

Pour la première fois, le Festival de Cannes 2017 propose en compétition deux films distribués par la plateforme Netflix : Okja de Bong Joon-Ho et The Meyerowitz Stories de Noah Baumbach. Une première pour la plateforme de streaming, mais aussi pour le festival qui est devenu du jour au lendemain ciblé par maintes attaques de la part des distributeurs français. Jugeant que les productions Netflix ne devaient pas être présentes sur la Croisette, les exploitants prétendaient qu’il ne s’agis­sait pas d’oeuvres cinématographiques. Une rage donc qui ne cesse de s’ampli­fier puisque ces deux films ne sortiront pas dans les salles de cinéma, régula­tions de Netflix obligent. Cependant, les organisateurs du festival ont annoncé leur conviction totale quant à ce choix, loin de toute pression de la part du marché. Une confrontation assez pro­fessionnelle donc à en attendre le résultat.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique