Samedi, 13 juillet 2024
Opinion > Dernier Mot >

Dernier mot : Le document secret

Mercredi, 15 novembre 2023

Le magazine culturel israélien Meikovet a publié pour la première fois un document confidentiel du ministère israélien du Renseignement détaillant le plan d’Israël pour évacuer totalement la bande de Gaza et expulser tous ses habitants de façon définitive vers une ville de camps qui serait installée dans le nord du Sinaï, en Egypte.

Selon le document, Israël va exhorter les Etats-Unis et les pays occidentaux à faire pression sur l’Egypte pour qu’elle accepte le plan et coopère à sa mise en oeuvre. Le document de 10 pages publié par le magazine dans son numéro du 28 octobre cite les préparatifs d’occupation de toute la bande de Gaza, tout en gardant des voies d’accès vers le sud de l’enclave et jusqu’au poste-frontière de Rafah qui seraient utilisées pour faciliter l’évacuation des Palestiniens. La seconde phase du plan consiste à faire pression sur cette masse humaine de près de 2,5 millions de personnes, qui seront coincées dans une très petite superficie au sud de Gaza, afin de les pousser à investir le poste-frontière de Rafah et pénétrer en Egypte.

Le document a montré que ce plan est le meilleur pour Israël parmi trois choix concernant le sort de la bande après la guerre. Le plan cite l’intention d’Israël de convertir la nouvelle zone au Sinaï vers laquelle les Palestiniens seront déplacés en une zone de sécurité fermée de plusieurs kilomètres à l’intérieur des frontières égyptiennes. En plus, il ne sera nullement autorisé aux Palestiniens de retourner à Gaza. Il est connu que le ministère israélien du Renseignement, dirigé par Gila Gamliel qui appartient au Likoud, élabore et soumet des études aux divers appareils de l’Etat, en particulier le service de renseignement. Un porte-parole officiel du ministère a déclaré que le document existe mais que sa publication est interdite. Toutes les mesures prises par Israël jusqu’à présent dans sa guerre sanglante contre les Palestiniens à Gaza indiquent son engagement à ce plan, en commençant par des avertissements répétés à la population de quitter leurs résidences au nord de Gaza et de se diriger vers le sud. En plus de la coupure d’eau et d’électricité et de l’absence de carburant et de denrées alimentaires. Toutes ces mesures visent à faire pression sur la population pour qu’elle se déplace vers le Sinaï. Ce que l’Egypte a catégoriquement rejeté, parce qu’elle tient à son intégrité territoriale et considère que cette mesure provoquera la liquidation de la cause palestinienne.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique