Samedi, 25 mai 2024
Opinion > Dernier Mot >

Dernier mot : Qui arme l’Ethiopie ?

Mercredi, 17 mai 2023

Israël a dernièrement vendu à l’Ethiopie des munitions militaires qui renfermeraient des radars sophistiqués pour brouiller le fonctionnement des avions de combat de façon à les désorienter et les empêcher de déterminer leurs cibles.

Qui est visé par les armes israéliennes en Ethiopie ? Tout le monde sait que l’Ethiopie est une zone de conflit à l’heure actuelle et qu’il est sage de calmer le conflit plutôt que de l’enflammer en fournissant des armes à ses parties.

La situation enflammée en Ethiopie a deux volets ; un volet intérieur représenté par la guerre civile avec la région du Tigré et un volet extérieur que l’Ethiopie a provoqué en construisant le barrage de la Renaissance conformément à une décision unilatérale contraire aux règles internationales et aux accords signés avec ses voisins. Le barrage constitue une menace grave pour les Etats du bassin du Nil et a créé un nouveau foyer de conflit régional qui aurait pu être épargné. Les armes israéliennes ne sont pas loin des deux volets du conflit, puisqu’Israël a conclu avec l’Ethiopie des contrats de livraison d’armes qui servent ces deux conflits. Il est à noter que les véhicules d’infanterie militaire Thunder vendus à l’Ethiopie ont atteint le nombre de 80. Israël a contribué au développement de l’industrie de l’armement en Ethiopie, puisque 5 véhicules ont été fournis directement, tandis qu’Israël a supervisé la fabrication de 75 autres en Ethiopie. Notons qu’Israël a secrètement suivi la même politique avec l’Ukraine, bien qu’il affirme observer une politique de neutralité dans la guerre. Il y a quelques jours seulement, des informations ont été dévoilées selon lesquelles Israël aurait fourni un système de poursuite de missiles à l’Ukraine. Des sources ukrainiennes ont déclaré que ce système entrera en fonction dans deux mois.

Quant au reste des armes israéliennes destinées à l’Ethiopie, elles comprenaient des revolvers et des fusils d’assaut que les forces de la Défense nationale utilisent dans leur guerre contre le Tigré. Il est vraiment bizarre qu’Israël a en même temps fourni aux forces du Tigré des armes et des équipements. L’Etat hébreu a précédemment suivi cette même politique dans la même région. Pendant des années, Israël a fourni des armes au Sud du Soudan jusqu’à son indépendance. Cependant, fournir des armes anti-aériennes à l’Ethiopie en pleine crise du barrage de la Renaissance implique des dimensions graves qu’il faut prendre en considération.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique