Vendredi, 01 mars 2024
Opinion > Dernier Mot >

Dernier mot : Ce qui est cache est le plus grand

Mercredi, 10 mai 2023

En ces jours de printemps, il y a 20 ans, les Etats-Unis ont lancé une invasion féroce contre l’Iraq. Ils ont prétendu que l’Iraq possédait des armes de destruction massive qui menaçaient la paix et la sécurité internationales.

Aucun pays à l’époque ne se sentait menacé par l’Iraq, à part Israël. Malgré les atrocités commises par les forces américaines à l’intérieur et à l’extérieur de la prison d’Abou-Gharib et les centaines de milliers de civils non armés qui ont perdu la vie à la suite des destructions infligées par les Etats-Unis en Iraq, des faits surprenants sur les atrocités de cette guerre et les crimes commis par les forces d’invasion continuent de se dévoiler jusqu’à présent. La dernière en date a été l›information ayant l›effet d›une bombe, dévoilée par Russia Today, qui a diffusé sur sa chaîne internationale en anglais un documentaire sur l’invasion américaine de l’Iraq en mars-avril 2003. Elle avait averti de l’existence de scènes pouvant être difficiles pour certains téléspectateurs. Le film relate la chute de Bagdad, dont tous les détails n’ont pas été révélés jusqu’à présent, à l’heure où les forces américaines ont pris le contrôle de la capitale sans résistance.

Mais la facilité de la bataille de l’aéroport, qui a conduit à l’occupation de Bagdad par les forces américaines, a poussé certains à croire qu’il devait y avoir un complot entre l’armée iraqienne et les forces américaines. Cependant, le documentaire présenté par la chaîne russe a révélé pour la première fois l’utilisation par les forces américaines d’une arme de destruction massive, composée d’uranium séché. Cette matière émet des substances toxiques qui tuent les humains instantanément par inhalation, ingestion ou pénétration de la peau. Ses effets ne sont pas facilement révélés sur les victimes comme les armes conventionnelles. Le film montre comment les forces de l’invasion ont éliminé la force iraqienne, qui était censée faire de l’entrée à Bagdad l’une des batailles les plus difficiles. Ainsi, cette arme a éliminé les forces iraqiennes ouvrant la voie à l’entrée dans Bagdad. Est-ce le dernier secret de cette guerre brutale ou y a-t-il d’autres plus importants qui sont encore cachés ?

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique