Samedi, 25 mai 2024
Opinion > Dernier Mot >

Le monde se tourne vers l’Afrique

Samedi, 04 mars 2023

Avec sa récente tournée dans plusieurs pays d’Afrique (Afrique du Sud, Angola, Erythrée, Mali, Soudan et Maroc), le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a rejoint ce que l’on peut appeler la diplomatie des « tournées africaines ».

Avant Lavrov, les chefs de la diplomatie américaine, Antony Blinken, et chinoise, Qin Gang, avaient tour à tour effectué des tournées sur le continent. Cet intérêt pour l’Afrique s’explique par des considérations d’ordre stratégique.

Moscou souhaite obtenir le soutien des pays africains à ses efforts visant à établir un monde multipolaire. C’est dans ce contexte que s’inscrivait la tournée de Lavrov qui avait pour objectif de « jeter les bases de relations plus solides avec le continent » en prévision notamment du prochain sommet Russie-Afrique en juillet prochain à Saint-Pétersbourg. Rappelons que beaucoup de pays africains ont adopté des positions prudentes sur la crise ukrainienne, évitant de condamner au Conseil de sécurité l’invasion russe de l’Ukraine. Lors de sa tournée africaine, quelques semaines avant celle de Lavrov, le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, s’était livré à une véritable offensive de charme vis-àvis de l’Afrique. Blinken a annoncé que les Etats-Unis souhaitaient « investir davantage en Afrique » et « consolider leurs relations avec le continent ». Washington et Bruxelles ont par ailleurs annoncé, après avoir, pendant des années, marginalisé le continent, leur soutien à un siège africain permanent (ou plus) au Conseil de sécurité de l’Onu. En plus de sa portée morale, ce soutien vise à contrer les prétentions chinoises et russes sur l’iniquité du système mondial. Quant à la Chine, elle voit en l’Afrique une réserve d’énergie et de matières premières. Elle se tourne vers le continent pour garantir son approvisionnement et pour avoir des débouchés pour ses produits. L’intérêt de Pékin pour le continent africain recèle aussi une visée politique, celle de s’assurer des alliés sur la scène internationale. L’Afrique se trouve désormais au coeur du bras de fer sur le nouvel ordre mondial.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique