Dimanche, 03 mars 2024
Opinion > Opinion >

Quelle issue à la guerre contre l’EI ?

Vendredi, 20 février 2015

Barack Obama a demandé au Congrès américain d’avaliser la guerre contre l’Etat islamique pour trois ans. Le chef de l’exécutif américain, qui tente de convaincre les élus républicains de soutenir sa stratégie pour vaincre l’EI, a reconnu que la guerre contre les terroristes de ce groupe prendrait « du temps, surtout dans les zones urbaines ». « L’EI est sur la défensive et l’EI va perdre », a ajouté Obama. Barack Obama avait lancé l’offensive aérienne contre l’EI en août dernier sans attendre l’autorisation du Congrès. Six mois après le lancement de cette offensive, l’EI est toujours là. Certes, le groupe terroriste a subi quelques revers, mais il semble loin d’être exterminé. La raison principale est l’absence de troupes au sol pour combattre les djihadistes de l’EI. Malgré les demandes répétées du chef d’Etat-major américain, Barack Obama refuse toujours l’envoi de troupes au sol. Un scénario qui pourrait s’avérer en effet extrêmement coûteux en vies humaines. Cependant, sans troupes au sol, il devient extrêmement difficile d’éliminer les combattants de l’EI. Les Américains comptaient sur l’appui d’environ 5000 combattants de l’opposition syrienne qu’ils ont entraînés pour faire face à l’EI. Mais le groupe extrémiste dispose à présent d’environ 30000 combattants. Quant à l’armée iraqienne, elle paraît totalement affaiblie et serait inefficace. La question à présent est de savoir quelle sera l’issue de cette guerre en l’absence de solution militaire. L’Administration américaine doit à présent essayer de trouver un scénario de sortie de crise. Or, elle n’en a pas. La guerre contre l’EI pourrait donc durer des années encore .

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique