Vendredi, 19 juillet 2024
Opinion > Opinion >

J'ai lu dans les étoiles …

Dimanche, 05 janvier 2014

Aux premières lueurs du premier jour de l’année 2014, j’ai parlé aux étoiles dans les cieux et j’ai lu que cette nouvelle année sera de bon augure pour l’Egypte et que de nombreux espoirs seront concrétisés.

Une nouvelle Constitution sera établie, parlant le langage du XXIe siècle et accordant aux Egyptiens des droits et des libertés sans précédent, n’ayant jamais figuré dans les Constitutions précédentes. Cette Constitution reconnaîtra enfin le droit de la femme à être traitée sur un pied d’égalité que les hommes. Les ouvriers, les paysans, les coptes et les jeunes auront des droits qu’ils n’ont jamais rêvé d’avoir, outre d’autres catégories de marginalisés qui n’étaient même pas mentionnées auparavant dans les différentes Constitutions : les personnes handicapées, les nains, les pêcheurs et les personnes âgées. Même les animaux ont obtenu des droits dans cette Constitution à travers un article leur garantissant un traitement bienveillant.

Dans cette Constitution, le régime sera démocratique, entravant toutes sortes de dictature. Elle permettra d’intenter des procès contre le président de la République et les autres responsables, en prélude à leur destitution. Dans cette Constitution, l’Etat devra s’engager à améliorer la qualité de l’enseignement et la santé des citoyens à travers une ombrelle d’assurance santé et des retraites qui conviendront à tous les citoyens.

Pour toutes ces raisons, des millions de personnes iront voter en faveur de la Constitution les 14 et 15 janvier, comme elles sont sorties le 30 juin.

Les étoiles m’ont dit que l’année 2014 verra de nouvelle élection présidentielle qui changera la face de l’Egypte après l’approbation de la Constitution. Une nouvelle ère de progrès et de prospérité sera entamée qui restituera à l’Egypte son prestige d’antan. L’année 2014 sera témoin d’élections parlementaires qui mettront sur le devant de la scène des députés représentant le peuple et qui travailleront en vue de garantir une vie décente à leurs électeurs. Ces députés ne seront pas des représentants issus d’une majorité tyrannique qui exprimeraient uniquement les intérêts de leur groupe.

Et à propos de l’organisation terroriste des Frères qui a vécu parmi nous plus de 80 ans, les étoiles m’ont soulagé en me chuchotant de ne pas m’inquiéter, car l’année 2013 a signé leur fin. Bonne année à tous ! .

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique