Lundi, 26 février 2024
Opinion > Opinion >

Intelligence humaine et intelligence artificielle

Mercredi, 07 février 2024

2024 a commencé avec des développements qui pourraient changer la face du monde entier, avec l’émergence de l’Intelligence Artificielle (IA), qui assume désormais le travail qui était effectué par l’homme, devenant ainsi son concurrent.

 Le monde connaîtra des développements remarquables dans les domaines technologiques et sociaux. Et l’intelligence artificielle et la biotechnologie auront un impact significatif sur la vie des individus et le comportement des consommateurs.

L’année 2023 avait marqué le début de la transition vers l’IA avec le lancement au grand public de ChatGPT. Les techniques de l’IA générative et son utilisation pour falsifier les réalités ont été au centre d’un débat dans le monde entier.

Les enjeux sont nombreux et portent sur l’impact de l’IA et des biotechnologies sur le quotidien des individus et le comportement des consommateurs. Sans oublier le rôle des drones dans les champs de guerre, qui ont bouleversé la nature des combats. Les utilisations de l’IA touchent à d’innombrables domaines : médecine, industrie, secteur bancaire, etc.

L’année 2024 connaîtra un développement significatif quant au rôle des drones sur le champ militaire, ce qui changera la nature des combats et des champs de bataille. Les drones pourraient être utilisés différemment dans les conflits et les guerres, soulevant de nouveaux défis éthiques et politiques.

L’IA entraînera un changement radical et rapide de la réalité internationale. On assistera dans les prochaines années à une évolution qualitative des applications de l’IA qui pourront générer leurs projets et former les tendances futures.

Certains scientifiques ont souligné la capacité de l’IA à effectuer les tâches humaines mieux que la plupart des hommes. Le résultat sera la suppression de nombreux emplois et la création de robots ayant une forme humaine grâce notamment aux énormes progrès réalisés dans les infrastructures numériques telles que les fibres optiques, les smartphones et le développement des réseaux 5G et 6G.

De nombreuses personnes se trouveront ainsi au chômage, privés de leur gagne-pain. L’IA peut être utilisée pour créer des agents pathogènes ou lancer des cyberattaques massives.

Mais de nombreux chercheurs pensent que l’IA n’atteindra que la moitié de la capacité du cerveau humain en 2024, ce sont les humains qui continueront à guider et à contrôler l’IA. Celle-ci ne peut pas se substituer à l’intelligence humaine, elle ne représente qu’une aide.

Les machines ne raisonnent pas. Elles sont soumises à des logiciels contrôlés par des êtres humains. Craindre que l’IA prenne le dessus sur le cerveau humain est injustifié. La seule chose qu’il faut craindre est que des hommes utilisent les applications intelligentes à des fins qui portent préjudice à l’humanité.

Le monde n’assistera pas à un conflit entre l’intelligence humaine et l’IA. Au contraire, les deux s’uniront pour réaliser les objectifs de l’Homme.

Un rapport sur le site Live Science prédit que l’année 2024 verra une expansion des applications de l’IA qui contribueront aux soins médicaux et à la traduction. La robotique sera utilisée dans les domaines médical, agricole, industriel, entre autres. Le rapport prédit cependant que l’IA apportera des évolutions effrayantes, notamment dans le domaine militaire et celui de la fraude électorale.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique