Mardi, 28 mai 2024
Opinion > Opinion >

Egypte-Jordanie, des relations solides

Mardi, 27 avril 2021

Les relations entre l’Egypte et la Jordanie connaissent actuellement leurs plus beaux jours. En effet, le rapprochement entre les deux pays dans les domaines de développement, ainsi qu’autour des principales causes régionales et internationales se base sur un long héritage d’entente, de fraternité, de voisinage et de soutien réciproque dans les différentes circonstances. Ceci est évident dans l’organisation de sommets et de rencontres intenses entre les deux parties.

Les horizons de renforcement de ces relations sont vastes, car ils se basent sur les fondements solides des projets communs dans les domaines de l’électricité, des transports, du libre-échange, du gaz naturel, du pétrole, de l’industrie et des constructions. En plus du haut comité conjoint entre l’Egypte et la Jordanie, un autre comité tripartite les réunit avec l’Iraq. Les dirigeants des deux pays sont parfaitement conscients des défis que traverse la région qui a connu de nombreuses secousses et crises. L’Egypte a toujours soutenu la sécurité et la stabilité de la Jordanie et il en est de même pour la Jordanie qui a toujours été auprès de l’Egypte dans les moments difficiles. Raison pour laquelle l’Egypte s’est sentie fort apaisée lorsque la Jordanie a rapidement, calmement et sagement dépassé la tentative de porter atteinte à sa sécurité et sa stabilité. Le président Sissi est rapidement et intensément entré en contact avec le roi Abdallah bin Hussein pour s’assurer de l’état des lieux et proposer toute l’aide dont peut avoir besoin la Jordanie.

Nous avons été fort heureux en Egypte de la cohérence et de la solidité de la Jordanie qui jouit d’une direction sage qui participe avec l’Egypte à la lutte contre le terrorisme et l’affrontement des crises de la région. Lors de la guerre du Golfe, la Jordanie a chaleureusement accueilli les Egyptiens qui fuyaient l’Iraq et le Koweït et a facilité leur retour vers l’Egypte. La courte ligne maritime entre les ports d’Al-Aqaba et de Noweiba témoigne de la vivacité des relations entre les deux pays. Un grand nombre de voyages de pèlerinage emprunte cette route en plus des cargos qui transportent les différentes marchandises et denrées. Le transport ne s’interrompt pas sur cet axe important qui relie l’Asie et l’Afrique.

Au niveau de la politique, la cause palestinienne demeure l’une des principales causes unissant les deux pays. La relation de l’Egypte avec la bande de Gaza ressemble à la relation de la Jordanie avec la Cisjordanie. Les deux pays font de leur mieux pour unir les Palestiniens et rapprocher les points de vue entre les factions afin de parvenir à une solution juste et équitable basée sur l’instauration d’un Etat palestinien, dont la capitale est Jérusalem.

Les deux pays s’accordent également autour de la crise syrienne et sur la nécessité de préserver son unité et de résoudre les questions en suspens via le dialogue. Bien plus, les positions des deux pays sont quasiment conformes autour de nombreuses causes de la région, comme l’importance de réaliser un rapprochement arabe afin de réduire les ingérences étrangères et de jeter les ponts de la confiance entre les pays arabes pour instaurer la sécurité et la stabilité dans le but d'ouvrir la porte au développement global.

J’espère que les étroites relations entre l’Egypte et la Jordanie seront un modèle à suivre, ainsi qu’une puissante locomotive vers la construction de nouvelles relations plus solides qui se traduisent en méga-projets conjoints. Nous possédons tous les éléments de la force et de la cohérence. Nous possédons l’argent, la main-d’oeuvre, les universités, les centres de recherches, ainsi que tout ce dont peuvent avoir besoin les méga-projets capables de rendre la région un centre d’attraction des investissements dans tous les domaines de l’industrie, de l’agriculture, du tourisme et des services.

A travers mon suivi des accords et des projets entre l’Egypte et la Jordanie, je pense que les relations entre les deux pays seront le portail de la prospérité, du développement et de la stabilité, non seulement pour les deux pays, mais aussi pour tous les pays de la région. Les deux pays se trouvent au coeur du monde arabe. Ils relient deux continents et représentent un pont vital dont la puissance contribuera au rétablissement du corps arabe. Raison pour laquelle je me suis réjoui comme tout Egyptien et Arabe que la Jordanie a réussi à étouffer la crise à ses débuts pour confirmer qu’il est capable d’affronter tous les défis. Dans ce contexte, la solidarité égyptienne et arabe avec la Jordanie, son peuple et sa direction a été un point d’appui pour bâtir un avenir meilleur dont on espère voir les fruits dans l’avenir proche.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique