Samedi, 25 mai 2024
Opinion > Opinion >

Les coptes et les juifs

Lundi, 07 janvier 2013

Est-il raisonnable que certains islamistes qui gouvernent le pays appellent nos confrères coptes à quitter l’Egypte et immigrer au Canada ou en Australie ? Dans le même temps, ces mêmes responsables adressent un autre appel aux juifs d’Israël ayant quitté l’Egypte à y revenir et même récupérer leurs anciennes propriétés.

Ces déclarations émanent de personnalités qui se veulent islamistes, qu’elles soient Frères musulmans, salafistes ou encore djihadistes. Elles montrent que les membres de ce courant considèrent l’Egypte comme une propriété privée et qu’elles peuvent expulser quiconque vivant sur son sol ou inviter quiconque à venir s’y installer.

L’Egypte est un Etat, dont le peuple est connu pour sa noblesse et dignité. Ce peuple n’acceptera jamais une telle humiliation. Comment un cheikh peut-il faire de telles déclarations ? Comment peut-il dire que l’Egypte est un pays islamique et que les coptes doivent la quitter ? Il a vraisemblablement oublié que le prophète de l’islam avait épousé une copte, et que la mère du prophète Ismaïl était également une copte.

Le prophète qui avait prédit la conquête de l’Egypte a recommandé à son conquérant de veiller au bien de son peuple. Il a en fait appelé littéralement à prendre soin des coptes. Cependant, il lui était impossible de concevoir que 1400 années plus tard, l’Egypte verrait l’arrivée de personnes qui se réclament à tort de sa religion et qu’elles expulseraient les coptes de leurs demeures au nom de l’islam, et en même temps inviteraient les juifs à s’y installer.

Les coptes d’Egypte ont toujours été une partie intégrante du peuple égyptien, et ce, depuis l’époque pharaonique. Mais ces personnes qui empruntent un ton raciste et adoptent un discours contraire aux principes de l’islam sont des éléments étrangers à la société égyptienne et son caractère empreint de tolérance et de bienfaisance.

Les coptes ne prendront pas, bien sûr, au sérieux cet appel à l’immigration, et il va sans dire que les juifs ne se soucieront pas de cet appel qui leur est adressé. S’ils attaquent l’Egypte en justice pour percevoir des indemnités estimées à 30 milliards de dollars, rien ne peut les inciter à venir vivre aujourd’hui en Egypte. Surtout que les Frères musulmans sont au pouvoir et qu’ils ont entraîné le pays vers un précipice. Les juifs savent pertinemment que s’ils ont de beaux souvenirs des jours passés dans l’Egypte d’antan, le pays n’est aujourd’hui plus le même. Il a beaucoup perdu avec l’accession des Frères au pouvoir.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique