Dimanche, 16 juin 2024
Opinion > Opinion >

Edito: Une demi-victoire

Lundi, 17 décembre 2012

Que retenir des résultats de cette première phase du référendum du 15 décembre ? Avec 56 % de oui et 44 % de non au projet de nouvelle Constitution, les islamistes obtiennent une victoire « sans éclat », qui reste cependant à confirmer lors de la seconde phase le 22 décembre.

Le taux de participation au scrutin reste assez faible et tourne autour de 35 %, ce qui nuit à la légitimité de la Constitution. Le résultat reflète assez nettement l’état de division dans lequel se trouve la société égyptienne depuis quelques semaines, tiraillée entre les partisans du « oui » et ceux du « non ». Mais il constitue tout de même une victoire pour le courant islamiste pour qui ces résultats apportent un grand soulagement. Pourquoi ? Parce que le chef de l’Etat pariait sur une approbation rapide du texte fondamental pour sortir de la crise politique dans laquelle l’Egypte était plongée. Toute prolongation de la crise risquait de « mettre en danger » la légitimité du président. Ainsi, durant les semaines qui ont précédé le référendum, le projet de Constitution, très controversé, a été défendu par le président Morsi et ses partisans.

L’approbation de la Constitution, si elle se confirme, écarte également lespectre d’une bataille juridique autour de la composition de l’assemblée constituante et ouvre surtout la voie à la tenue d’élections législatives d’ici deux mois. Et c’est précisément ce que souhaitent les Frères musulmans. Tout retard des élections législatives risquait, en effet, de se répercuter négativement sur les Frères qui ont perdu une partie de leur popularité dans les récents événements. Au contraire, une victoire surprise du « non » affaiblirait la confrérie face à ses adversaires libéraux et discréditerait le président. Quoi qu’il arrive, il est probable que l’état de polarisation et de divisions se poursuive. La bataille politique entre les Frères d’un côté et les libéraux de l’autre ne fait que commencer.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique