Mardi, 21 mai 2024
Francophonie > Francophonie >

Lancement du mois de la francophonie en Egypte : un mois d'échange culturel et éducatif

Sabah Sabet , Mardi, 05 mars 2024

Ambassadeurs et représentants de divers continents se sont réunis à l'ambassade de France en Egypte pour marquer le début du Mois de la Francophonie, célébrant les valeurs de coopération et de diversité dans un contexte mondial marqué par des défis historiques.

s

Le mois de la Francophonie a été inauguré le lundi 4 mars à l'ambassade de France en Egypte avec une conférence tenue à la résidence française.

« Je me contenterai de quelques mots d'accueil pour vous dire combien je suis heureux et fier que nous nous retrouvions pour la seconde année consécutive afin de redire notre attachement mutuel aux valeurs de coopération, de solidarité, de respect mutuel, de plurilinguisme et de multiculturalisme, que défendent l'OIF et sa Secrétaire générale, Louise Mushikiwabo » a annoncé l'ambassadeur de France en Egypte, Eric Chevallier, en début de discours.

Des ambassadeurs, membres du groupe des ambassadeurs francophones en Egypte (GAF), ont participé à la conférence, dont l'ambassadrice de Roumanie pour l'Europe et l'ambassadeur de l'Argentine pour l'Amérique. Des représentants de la francophonie du gouvernement égyptien et de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont marqué le coup d'envoi de cet événement francophone.

« Du Canada à l'Afrique, des îles des Antilles à celles de l'Océan Indien, des rivages de l'Atlantique aux côtes du Pacifique, la Francophonie a repoussé ses frontières initiales et, sous l'égide de Boutros Boutros-Ghali (ndlr : égyptien, ancien secrétaire général des Nations-Unies puis de l'OIF), s'est transformé en un pont de partage de valeurs politiques essentielles entre nos pays et nos peuples. Ces valeurs nous sont aujourd'hui d'autant plus précieuses que nous traversons des moments de turbulences historiques. » a indiqué l’ambassadeur.

La célébration, sobre en raison des crises mondiales, particulièrement celle de la guerre à Gaza, met l'accent sur la solidarité. « Les guerres, les crises alimentaires et énergétiques, les pandémies, et les catastrophes naturelles nous appellent à resserrer les rangs autour de nos valeurs communes, célébrées ce soir ici, en Egypte, par tous, continents unis. Nous écouterons bientôt leurs témoignages sur ce que la Francophonie représente pour eux » a-t-il affirmé.

Les festivités, principalement culturelles, se dérouleront durant tout le mois de mars, incluant Carmen de Bizet, des échanges littéraires, des expositions, une sélection de films, et un marathon de lecture et dictée pour les francophones.

L'Egypte, en partenariat avec l'OIF, organisera la clôture du Mois de la Francophonie le 20 mars 2024, au Club Diplomatique, coïncidant avec la Journée internationale de la langue française, point d'orgue du Mois de la Francophonie 2024.

L'ambassadeur a souligné l'effort français pour promouvoir et favoriser la langue française dans les écoles publiques et professionnelles égyptiennes, en insistant sur un programme de formation des enseignants égyptiens pour tous les niveaux et régions.

Nadine Mourad, correspondante nationale pour la Francophonie au Ministère des Affaires Etrangères, a rappelé le rôle de l'Egypte depuis son adhésion en 1983 dans l'expansion de la francophonie comme force de coopération. Elle a également mentionné l'ouverture imminente du nouveau campus de l'université Senghor  (université internationale de langue française au service du développement africain), facilitée par un soutien majeur du président Abdel Fattah Al Sissi, qui doublera la capacité d'accueil des étudiants et améliorera les infrastructures pour les étudiants.

Selon Mourad, la collaboration entre l'Egypte et l'OIF continue de s'étoffer, avec une mission économique en février 2023 illustrant l'engagement de l'Egypte en faveur de l'employabilité, de l'entrepreneuriat, de l'autonomisation des femmes et des jeunes, ainsi que de la transformation numérique et de la lutte contre le changement climatique.

« Le Caire a accueilli une mission de prospection économique de la francophonie en février 2023, à laquelle ont participé plus d'une centaine d'entreprises et d'acteurs économiques. Un forum économique a été organisé à cette occasion, mettant en exergue l'environnement des affaires et les opportunités de partenariat. Des visites d'entreprises locales ont eu lieu, notamment dans la zone économique de Suez et sur le site du port d'Ain Sokhna », a précisé Mourad, mettant en lumière le soutien de l'Egypte aux initiatives de l'OIF.

Cette série d'événements et de collaborations souligne l'importance de la Francophonie comme vecteur de coopération internationale, de développement culturel, économique et social, et reflète l'engagement de l'Egypte et de la France envers ces valeurs universelles.

 

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique