Samedi, 18 mai 2024
Héritage > Archéologie >

Sissi inaugure la mosquée d’Al-Sayéda Zeinab après restauration

Ahraminfo , Dimanche, 12 mai 2024

La mosquée d'Al-Sayéda Zeinab rouvre ses portes aux fidèles après son développement. Elle est considérée comme l'un des sanctuaires islamiques les plus importants d'Egypte. Elargie pour accuiellir 1 500 personnes, la restauration de la mosquée fait partie du projet d’Al Al-Beit au Caire.

s
Le président Sissi inaugure la mosquée de Sayéda Zeinab accompagné du sultan de Bohra Saifuddin. Source: Page officielle de la Présidence.

Le président Abdel Fattah Al-Sissi a inauguré, dimanche 12 mai, la mosquée d’Al-Sayéda Zeinab après la fin des travaux de restauration et de rénovation.

Sissi a été accompagné par le sultan de la communauté Bohra en Inde, Mufaddal Saifuddin, les princes, frères et les descendants du sultan, ainsi que le prince commandant Mufaddal Mohamed, représentant du sultan au Caire.

Le sultan Saifuddin a joué un rôle dans la réhabilitation et la préservation de plusieurs mosquées historiques en Egypte, parmi lesquelles les mosquées d'Al-Hussein, d'Al-Sayéda Nafissa et d'Al-Sayéda Zeinab.

En plus, il a grandement contribué aux projets de développement du fonds Tahya Misr. 

Le président Sissi a souligné l'importance d'étendre le développement des quartiers historiques dans toutes les régions du pays. 

L'un des sanctuaires islamiques les plus importants 

La célèbre mosquée d’Al-Sayéda Zeinab a été fermée au public depuis le 1er février 2024 pour accélérer les travaux, entamés un an plus tôt, pour sa rénovation. Ceux-ci ont inclus la rénovation et l'aménagement du bâtiment principal, ainsi que l’élargissement de sa superficie jusqu’à 9 000 mètres carrés pour accueillir 1 500 fidèles. Les annexes de la mosquée ont également été rénovées et dotées d’un nouveau centre de documents islamiques rares. 

La mosquée est considérée comme l'un des sanctuaires islamiques les plus importants d'Egypte, elle porte le nom et abrite le mausolée de Sayeda Zeinab, petite-fille du prophète Mohamad.

L’itinéraire d’Al Al-Beit

Une initiative a été lancée depuis l’année dernière par le gouvernorat du Caire sous ordre du président Abdel Fattah Al-Sissi pour la réparation du circuit d’Al Al-Beit.

 La restauration et le développement incluent des sanctuaires et des mosquées renfermant les corps des descendants du prophète Mohamad. 

Des travaux de restauration ont commencé l'an dernier suite à un protocole entre le ministère des Waqfs et la société Massajed qui s'est chargée de développer et restaurer certaines mosquées en relation avec la famille du prophète. 

Ces travaux font partie du grand projet gouvernemental de développement du Caire fatimide. 

Il est à noter que cette mosquée est fondée pendant l’ère omeyyade (en Egypte jusqu’en 750), puis a passé par plusieurs phases de réforme et d’extension à travers les époques. 

L’itinéraire d'Al Al-Beit est un projet qui vise à attirer non seulement les fidèles égyptiens venant des quatre coins du pays, mais en plus les adorateurs musulmans qui cherchent à faire des tournées spirituelles.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique