Samedi, 18 mai 2024
Héritage > Archéologie >

Le fragment d’une statue colossale du roi Ramsès II arrive en Egypte en provenance de Berne

Nasma Réda, Dimanche, 21 avril 2024

Les restaurateurs du musée égyptien de la place Tahrir entameront la restauration du fragment restitué qui montre la tête du roi Ramsès II.

s
La tête de Ramsès II apparue sur un fragment d'un colosse du temple Abydos. Photo : Ministère du tourisme et des antiquités

Le ministère égyptien du Tourisme et des Antiquités a affirmé, dimanche 21 avril, avoir reçu le fragment d’une statue colossale remontant à Ramsès II, transféré par l’ambassade d’Egypte à Berne, la capitale suisse, et ce conformément à un accord de coopération entre l’Egypte et la Suisse dans la lutte contre le trafic illicite des biens culturels.

Ce fragment était sorti illégalement du territoire égyptien, explique Mohamed Ismail Khaled, secrétaire général du Conseil Suprême des Antiquités (CSA). Et d’ajouter que sa restitution reflète l’attention portée par l’Etat à la préservation de l’histoire et du patrimoine culturel

« La pièce restituée, remontant à 3 400 ans, a été volée du temple ramesside à Abydos il y a plus de trois siècles. Il s’agit du fragment d’une statue représentant le roi Ramsès II assis et entouré de différents divinités égyptiennes », déclare Chaabane Abdel-Gawad, directeur général de l’administration des pièces restituées auprès du CSA. Et d’ajouter qu’il suivait de près cette pièce depuis 2013, année où elle a été exposée à la maison de vente aux enchères Christie's à Londres. Elle est ensuite partie dans plusieurs villes avant d’arriver en Suisse.

D’après Abdel-Gawad, c’est en juillet dernier que l’ambassade d’Egypte à Berne a reçu la pièce de l'Office fédéral de la culture (OFC) après de multiples efforts déployés par le CSA pour la restituer.

L’ambassadeur d’Egypte à Berne, Waël Gad a été chargé de recevoir la pièce. Après coordination avec le directeur du bureau d’EgyptAir à Genève, il fut convenu de l’expédier gratuitement dans une caisse en bois vers l’Egypte où les responsables du ministère du Tourisme et des Antiquités l’ont reçue d’après un communiqué publié sur la page officielle Facebook du ministère égyptien des Affaires étrangères.

La pièce a été déposée aux entrepôts du Musée égyptien, pour être restaurée.

L’ambassade d’Egypte à Berne a réussi à restituer depuis août 2021 une centaine d’artefacts égyptiens en coopération avec l’Office fédéral suisse de la culture, affirme le communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique