Mercredi, 26 juin 2024
Héritage > Archéologie >

Photos - La lumière du soleil tombe sur la Saint-des-Saints des temples du Karnak annonçant le début de l’hiver

Nasma Réda, Jeudi, 21 décembre 2023

Le sanctuaire du dieu Amon-Rê au sein des temples de Karnak en Haute-Egypte, a connu la tombée perpendiculaire des rayons du soleil à l’aube de jeudi 21 décembre.

s
Tombée perpendiculaire des rayon du soleil sur l'axe principale des temples de Karnak. Photos : Ministère du Tourisme et des Antiquités.

Chaque 21 décembre, le temple de Karnak à Louqsor revit une configuration solaire exceptionnelle, marquée par le lever graduel du soleil et ses rayons perpendiculaires illuminant le sanctuaire d'Amon-Rê.

Des milliers de touristes assistent à cette cérémonie annuelle, soulignant ainsi l'importance de l'astronomie dans la construction des anciens temples égyptiens.

Le temple de Karnak à Louqsor, un site emblématique de l'Égypte ancienne, prend une signification particulière chaque 21 décembre.

À cette date, il se trouve dans une configuration solaire unique, marquée par le lever progressif du soleil, suivi de l'impact de ses rayons perpendiculaires sur le sanctuaire du dieu Amon-Rê.

Cet événement annonce l'arrivée de la saison d'hiver. Les rayons du soleil pénètrent ensuite le Saint-des-Saints, également connu sous le nom de naos d'Amon-Rê, illuminant ce lieu sacré.

Les célébrations sont organisées en coopération avec le gouvernorat de Louqsor et la compagnie de Son et Lumière, attirant des milliers de touristes venus assister à ce phénomène exceptionnel.

Mostafa Waziry, secrétaire général du Conseil Suprême des Antiquités (CSA), a souligné «l'importance de cet événement pour le tourisme égyptien. Chaque année, le ministère égyptien du Tourisme et des Antiquités (META) organise des festivités à Karnak pour promouvoir cette tradition unique.

Mostapha Al-Saghir, directeur des temples de Karnak auprès du META, a souligné que « cet événement extraordinaire met en évidence le caractère non seulement architectural mais aussi religieux et spirituel des temples ».

Les anciens Égyptiens attachaient une grande importance à l'orientation astronomique de ces édifices, une pratique étudiée et soigneusement mise en œuvre lors de leur construction.

Al-Saghir a également mentionné que « les inscriptions au temple de Sénousret Ier confirment le choix et l'orientation du temple en l'honneur d'Amon-Rê, tandis que des découvertes récentes des monuments des XIe et XIIe dynasties pharaoniques confirment la théorie de l'orientation astronomique des temples de Karnak ».

Pour marquer cette occasion spéciale, le gouvernorat de Louqsor a organisé des festivités artistiques et folkloriques, avec des jeunes revêtant des costumes pharaoniques pour accueillir les visiteurs. Cet événement continue de témoigner du lien profond entre l'astronomie et la spiritualité dans l'ancienne Égypte.


 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique