Mardi, 28 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Tourisme >

Le zodiaque, Mohamad Ali et l’Expédition d’Egypte

Doaa Elhami , Mercredi, 13 avril 2022

Mohamad Ali a-t-il offert le zodiaque de Dendera, actuellement exposé au Musée du Louvre, à la France ? Ce chef-d’oeuvre a connu une véritable aventure.

Ce chef-d’oeuvre est exposé actuellement au Musée du Louvre.
Ce chef-d’oeuvre est exposé actuellement au Musée du Louvre.

A l’origine, il se trouvait dans l’une des six chapelles osiriennes du temple de Dendera, précisément la chapelle centrale. Le zodiaque, de forme cylindrique, représente le ciel tenu par le dieu Horus, ainsi que par huit autres divinités avec, au milieu, les astres, surtout l’étoile polaire et les constellations.

«   Les scientifiques de l’Expédition française étaient les premiers à annoncer la présence de ce zodiaque  », explique Ayman Wahby, professeur d’égyptologie à la faculté de lettres de l’Université de Mansoura. A leur retour en France en 1801, le gouvernement français a décidé d’acquérir ce chef-d’oeuvre. Vingt ans plus tard, soit en 1821, le gouvernement a envoyé un certain Lelorrian au consul de France en Egypte avec une lettre du ministre français des Affaires étrangères de l’époque demandant de faciliter sa mission en Egypte.

Le traducteur de Mohamad Ali pacha, à l’époque, a présenté Lelorrian comme un amateur des antiquités égyptiennes voulant visiter les temples de la Haute-Egypte. « Lelorrian a alors navigué sur le Nil. Mais l’armée ottomane, lors d’une inspection, lui a demandé la cause de son périple.

Lelorrian a prétendu que sa destination était la mer Rouge afin de collecter des pierres précieuses  », raconte Wahby. Lelorrian est entré dans le temple pendant la nuit, a scié la partie du zodiaque se trouvant au plafond et a fait descendre le chef-d’oeuvre avec des cordes à travers une cavité qu’il avait percée à l’est de la muraille entourant le temple. « Cette cavité existe jusqu’à aujourd’hui et témoigne de ce crime  », assure Wahby.

Une fois le zodiaque hors du temple, Lelorrian a tenté de le mettre dans un bateau pour retourner à Alexandrie, mais le capitaine a refusé et l’a jeté dans le Nil. Lelorrian n’avait alors aucun autre choix que de chercher d’autres ouvriers afin de le récupérer.

Il a augmenté le salaire du capitaine qui a enfin accepté. Le zodiaque entre sur le territoire français et un an plus tard, en 1822, le roi de France Louis XVIII achète le zodiaque à 150  000 francs et l’offre à la Bibliothèque nationale.

Puis le zodiaque est transféré au Musée du Louvre en 1964 où il est exposé jusqu’à présent. Selon Ayman Wahby, cette aventure a été racontée par l’égyptologue anglais J. Haddon en 1829, par des Américains, ainsi que par des historiens égyptiens, tels que Morcos Aziz et Abdel-Qader Hamza, tandis que toutes les références françaises maintiennent la thèse selon laquelle le zodiaque a été offert au gouvernement français par Mohamad Ali pacha. Les autorités égyptiennes ont demandé le retour du zodiaque en 2010 et continuent à le réclamer.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique