Lundi, 24 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Tourisme >

Une idée vieille de 37 ans

Nasma Réda, Lundi, 20 février 2017

Une idée vieille de 37 ans

L’idée de la création du Musée national de la civilisation égyptienne (MNCE) a été lancée par le gouvernement en 1978. Objectif : Fonder un établissement pionnier en Egypte et au Moyen-Orient qui retrace le développement de la civilisation égyptienne depuis la préhistoire jusqu’à nos jours. Le musée jettera la lumière sur le patrimoine matériel et immatériel en même temps, en montrant d’une façon thématique l’attachement des Egyptiens à la terre où ils ont vécu. En 1982, l’Unesco a lancé une campagne internationale pour l’établissement du musée. Suite à un concours architectural en 1984, l’architecte égyptien, Al- Ghazali Kosseiba, a été sélectionné pour la réalisation du NMEC, et l’architecture intérieure a été accordée au Japonais Arata Isozaki avec la collaboration d’une équipe de scénographes et d’ingénieurs. En 1999, la cité d’Al-Fostat*, ancienne capitale de l’Egypte, a été choisie pour accueillir le musée. La première pierre est posée en 2002, et deux ans plus tard, le travail de la première phase, celle de la construction du bâtiment, commence. En 2010, la deuxième phase qui se rapporte aux travaux d’intérieur ainsi qu’au transfert de quelques collections dans les entrepôts est entamée. Il reste la troisième et dernière phase, celle de l’achèvement des espaces d’exposition et l’installation des collections dans les salles du musée avant l’ouverture au public.

Le bâtiment du NMEC est situé dans un parc au bord du petit lac de Aïn Al-Sira, qui fait partie intégrante du musée. Il sera entouré d’une promenade avec des statues colossales, d’un jardin botanique et d’un auditorium à ciel ouvert. Le MNCE occupe au total une superficie qui dépasse les 200 000 m2. Les salles d’exposition temporaires et permanentes occupent 23 235 m2, alors que les espaces consacrés aux services pour le public et la zone d’accueil occupent 35 500 m2.

Le MNCE comprendra 50 000 pièces d’antiquités. Les collections permanentes seront présentées dans une grande salle centrale entourée de galeries thématiques permanentes : la salle des momies royales et le musée de la capitale (sous la pyramide en verre).

La salle centrale présentera les grandes réalisations de la civilisation égyptienne, suivant l’ordre chronologique des grandes périodes : préhistorique, pharaonique, gréco-romaine, copte, islamique, moderne et contemporaine. Les salles thématiques seront organisées autour de 6 axes principaux : l’aube de la civilisation, le Nil, l'écriture, l’Etat et la société, la culture matérielle et la croyance religieuse.

Le MNCE est considéré comme un centre éducatif et un lieu de recherche pour les scientifiques, ainsi que pour les visiteurs égyptiens et étrangers. Il renferme aussi de grandes salles bien équipées pour les conférences, un théâtre, un cinéma et une immense librairie.

*Al-Fostat

La ville d’Al-Fostat est un site exceptionnel chargé d’histoire. Elle fut fondée en 640 par Amr Ibn Al-Ass et devient la première capitale de l’Egypte islamique. Dans son voisinage se trouvent de nombreux sites historiques, culturels et religieux de premier plan, correspondant chacun à l’une des périodes-clés de l’histoire de l’Egypte : la Citadelle de Saladin, la mosquée de Amr Ibn Al-Ass et le complexe religieux renfermant l’église de la Sainte-Famille et la synagogue Ben Ezra. Al-Fostat est une ville splendide qui offre un accès routier facile à plusieurs endroits du Caire.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique