Mercredi, 24 juillet 2024
Economie > Tech >

Les nouveaux utilisateurs de X devront payer pour publier des messages, selon Musk

AFP , Mardi, 16 avril 2024

X
Le changement de logo a été salué par la critique ainsi que par la nostalgie d’une image devenue un symbole de l’ère des médias sociaux. Photo : AFP

Les nouveaux utilisateurs de X (ex-Twitter) devront payer de "petits frais" pour publier sur la plateforme pendant une durée de trois mois, a suggéré lundi soir le patron du réseau social, Elon Musk, dans un message.

"Malheureusement, de petits frais pour que les nouveaux utilisateurs aient le droit d'écrire est la seule façon de lutter contre l'assaut incessant des +bots+ (les comptes automatisés, NDLR)", a écrit le milliardaire.

"Les intelligences artificielles actuelles (et les fermes à trolls) arrivent à passer facilement les tests "êtes-vous un robot?"", a-t-il poursuivi.

La mesure ne concernera que les nouveaux utilisateurs du réseau social et "ils pourront écrire gratuitement après trois mois", a-t-il précisé dans un autre message.

Elon Musk, qui a acquis Twitter en 2022, n'a pas précisé le montant de ces frais, la date de leur déploiement ou les pays concernés.

La plateforme X a déjà mis en place en octobre une mesure similaire en Nouvelle-Zélande et aux Philippines, où les nouveaux usagers doivent payer respectivement 0,75 dollar et 0,85 dollar pour des services de base comme la publication de messages.

Ceux qui refusent de débourser ces sommes n'ont accès qu'à la seule fonction "lecture" de la plateforme, c'est-à-dire regarder des vidéos ou suivre des comptes.

Cette politique visait déjà à réduire les spams (messages non sollicités) ainsi que la "manipulation de la plateforme et l'activité des bots", avait indiqué le réseau.

Les "bots", de faux comptes diffusant de la désinformation et de fausses rumeurs, pullulent sur la plateforme depuis sa reprise en main par Elon Musk et la forte diminution de la modération des contenus.

Beaucoup d'annonceurs ont déserté X. Sa valeur a été divisée par deux, passant de 44 milliards de dollars à 20 milliards, et les recettes publicitaires ont chuté de moitié, a déploré Elon Musk dans un document interne consulté par plusieurs médias américains et révélé fin mars.

Pour contrer ce phénomène et générer des revenus, X a lancé depuis 2023 des formules payantes, d'abord pour obtenir des badges de certification, puis pour masquer les publicités.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique