Mardi, 16 juillet 2024
Economie > Tech >

ITIDA signe un accord avec MGN des Émirats arabes unis pour étendre ses activités en Egypte

Doaa A.Moneim, Mardi, 13 février 2024

Mashreq Global Network (MGN) s'engage à embaucher un minimum de 300 nouveaux employés égyptiens sur une durée de trois ans.

ITIDA
Lors de la cérémonie de signature entre ITIDA et MGN en présence du Premier ministre égyptien, Mostafa Madbouly, et du ministre de la Communication et des Technologies de l’information, Amr Talaat, qui s’est tenue à Dubaï le mardi 13 février 2024.

L'Agence égyptienne de développement de l'industrie des technologies de l'information (ITIDA) et le Mashreq Global Network (MGN), basé aux Émirats arabes unis, ont signé mardi un accord visant à étendre les activités de ce dernier sur le marché égyptien.

La cérémonie de signature, qui s'est tenue en marge de la participation de l’Egypte au 11ème Sommet mondial des gouvernements à Dubaï, s'est déroulée en présence du Premier ministre Mostafa Madbouly et du ministre de la Communication et des Technologies de l'information, Amr Talaat.

Aux termes de l'accord, MGN s'engage à embaucher un minimum de 300 nouveaux employés égyptiens sur une durée de trois ans. Ces nouveaux recrus seront principalement engagés dans les activités d'exportation liées aux services bancaires aux entreprises.

Toujours en vertu de cet accord, MGN étendra ses activités en Égypte, notamment les services de délocalisation, tels que l'analyse de données, la veille économique, l'audit interne, la gestion du crédit et divers services financiers et bancaires dans des domaines tels que la gestion des risques et des produits. L'entreprise compte également exporter ces services depuis l'Egypte vers les clients de la Banque de Mashreq.

Amr Talaat a estimé que l'augmentation des investissements de MGN en Égypte était une preuve de la compétitivité du secteur égyptien des technologies de l’information et de la communication (TIC), en particulier l’externalisation des processus métier (BPO) et de la délocalisation des services. Il a ajouté que l'Égypte était un choix de prédilection pour les multinationales qui cherchent à étendre leurs activités et à établir des services de livraison mondiale. Ceci grâce au grand nombre de jeunes égyptiens talentueux, multilingues et dotés de compétences numériques et informatiques, selon le ministre.

Talaat a également affirmé sa volonté de créer un environnement propice à la croissance du secteur BPO et de renforcer la position de l'Égypte en tant que destination attractive de délocalisation. Les avantages compétitifs dont bénéficie l'Égypte, l’ont qualifiée pour occuper le troisième rang dans l’Offshore BPO Confidence Index, selon lui.

MGN, propriété exclusive du groupe émirati Mashreq, a été créée avec trois bureaux principaux en Égypte, en Inde et au Pakistan. MGN-Egypte est l'une des branches opérationnelles de la société mère, où les employés égyptiens opèrent sous la direction basée à Dubaï.

MGN compte 116 employés en Egypte travaillant dans divers secteurs bancaires, notamment le commerce de détail, les entreprises, le service client, les affaires juridiques, l'audit interne, le marketing, la communication d'entreprise et la conformité.

« L'accord signé aujourd'hui marque le début d'un nouveau chapitre alors que nous développons nos opérations en Égypte. Notre collaboration avec ITIDA reflète notre confiance dans les compétences et les capacités exceptionnelles des talents égyptiens. Nous nous engageons non seulement à renforcer notre présence en Égypte, mais à contribuer également à la croissance des exportations numériques du pays », a déclaré Mark Edwards, chef des opérations du groupe MGN.

De son côté, le PDG d'ITIDA, Ahmed El-Zaher, a déclaré que cette coopération s'inscrit dans la stratégie numérique d'ITIDA pour l'industrie de la délocalisation (2022-2026) visant à accroître le secteur de la délocalisation et à créer davantage d'emplois.

« Nous sommes heureux de signer cet accord avec ITIDA pour étendre nos opérations en Égypte, conformément au programme national visant à stimuler la transformation numérique », a renchéri Ahmed El-Sherif, responsable du réseau mondial du Machrek en Égypte.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique