Samedi, 18 mai 2024
Economie > Economie >

Début du fonctionnement expérimental de la troisième ligne du métro entre Mohandessine et l'Université du Caire

Ahraminfo , Mercredi, 15 mai 2024

La troisième ligne de métro relie toutes les composantes du réseau de transport ferroviaire de traction électrique : métro - monorail - train électrique.

s
La situation centrale de Adly Mansour.

Le fonctionnement expérimental avec des passagers de la troisième et dernière partie de la troisième phase de la troisième ligne du métro a commencé mercredi 15 mai. Cette partie est de 7,1 kilomètres, passant par les rues Wadi Al-Nil, Gameat Al-Dowal (dans le quartier de Mohandessine) et Boulaq Al-Dakrour. Elle comprend 5 stations, dont 3 souterraines (Tawfiqiya, Wadi Al-Nil et Gameat Al-Dowal) et les stations ouvertes de Boulaq Al-Dakrour et l’Université du Caire. Cette dernière station opère la correspondance avec la deuxième ligne du métro qui s’étend de la station Al-Mounib à celle de Choubra Al-Kheima sur une longueur de 21,6 km.

Le ministre des Transports a déclaré qu’avec le fonctionnement de cette dernière partie, cette ligne relie désormais la gare centrale de Adly Mansour à l’Université du Caire sur une longueur de 41,2 km, avec 34 stations. Il s’agit de la première artère reliant l’est à l’ouest du Grand Caire.

Cette ligne effectue également le lien entre toutes les composantes du réseau de transport ferroviaire de traction électrique qui comprend le métro, le monorail et le train électrique.

La ligne comprend 3 ateliers pour la maintenance des wagons à Abassiya sur 10 feddans, à Imbaba sur 24 feddans et à Al-Salam, un des plus grands ateliers au Moyen-Orient et en Afrique, qui a été construit sur 65 feddans (un feddan = 0.42 hectare).

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique