Samedi, 18 mai 2024
Economie > Economie >

Al-Mashat invite la Banque européenne à accroître son financement au secteur privé égyptien

Ghada Ismail , Mercredi, 15 mai 2024

Les investissements de la Banque européenne en Egypte en 2023 se sont élevés à 1,3 milliard d'euros, dont 96% ont été alloués au secteur privé.

s
Le ministre de la coopération internationale Rania Al-Mashat, s'est réuni avec la présidente de la Banque européenne Odile Renaud-Basso, lors des réunions annuelles de la Banque en Arménie Photo : Page Facebook Présidence du Conseil des ministres

La ministre de la Coopération internationale, Rania Al-Mashat, s’est entretenue, mercredi 15 mai, avec la présidente de la Banque européenne, Odile Renaud-Basso, à l'occasion des réunions annuelles de la Banque en Arménie. L’entretien a porté sur le partenariat stratégique entre l’Egypte et la banque. Al-Mashat a appelé la Banque à étendre son financement du secteur privé en Egypte.

« L’Egypte apprécie les efforts et les initiatives de la Banque européenne pour soutenir son économie et aspire à davantage de travail conjoint pour accroître les investissements, lancer de nouveaux projets et fournir un soutien au secteur privé. Cela se traduirait par une augmentation des offres d’emploi et une amélioration des conditions de vie des citoyens », a déclaré Al-Mashat.

Elle a révélé que l'Union européenne fournira des investissements d'une valeur de 1,8 milliard d'euros au secteur privé égyptien en 2024.

Les deux parties ont évoqué les préparatifs en cours de la conférence sur l'investissement qui réunira, en juin prochain, l’Egypte et l'Union européenne dans le cadre des efforts visant à renforcer les relations entre les deux parties.

« Cette conférence est un pas en avant dans les relations euro-égyptiennes, elle verra la participation des institutions financières et du secteur privé, ce qui encouragera les efforts d’investissement en Egypte », a souligné Al-Mashat.

Elle a appelé la Banque européenne à accroître son financement en soutien aux entreprises privées en Egypte.

 « Le portefeuille d’investissement en Egypte est de 12 milliards d'euros répartis sur 178 projets, dont plus de 80 % ont été dirigés vers le secteur privé », a dit Al-Mashat.

 Odile Renaud-Basso a salué le programme de réforme mis en place par l'Egypte en coopération avec le Fonds Monétaire International (FMI) pour renforcer la stabilité de la macroéconomie.

La conférence se tiendra en Egypte en présence du président Abdel Fattah Al-Sissi et de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. Plusieurs entités économiques, grandes sociétés et fonds d'investissement européens y participeront.

La conférence évoquera les domaines qui représentent des opportunités d’investissement pour les compagnies européennes, notamment les énergies renouvelables et de l'hydrogène vert.

L’exportation de l’électricité vers l'Europe et le soutien au secteur privé figurent également au menu de la conférence.

Il est à noter que l’Egypte et l’Union européenne ont signé, le 18 mars dernier, un accord de partenariat stratégique. Celui-ci comprend la fourniture à l’Egypte de crédits d’un montant de 5 milliards d'euros avant la fin 2024, en plus de 1,8 milliard d’euros d'investissements et 600 millions d'aide pour des projets bilatéraux.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique