Mardi, 21 mai 2024
Economie > Economie >

La Banque nationale d'Egypte (BNE) augmente les limites en devises étrangères des cartes de crédit utilisées en Egypte et à l’étranger

Chaïmaa Abdel-Hamid, Mardi, 14 mai 2024

Après la dévaluation de la livre le 6 mars, la Banque centrale d'Égypte (BCE) a ordonné aux banques d'augmenter les limites mensuelles d'utilisation des cartes de crédit pour les transactions en devises en Egypte.

s
Des cartes de crédit de la Banque nationale d'Egypte (BNE).

La Banque nationale d'Egypte a augmenté les limites en devises étrangères des cartes de crédit en Egypte et à l'étranger sans notification préalable à la banque, et ce à compter du 9 mai pour les catégories suivantes :

Les détenteurs de Visa Gold/MasterCard Titanium, le montant passe de 7 500 livres à 25 000 livres.
Les détenteurs de Visa Platinum/MasterCard, le montant passe de 12 500 à 40 000 livres.
Les détenteurs de MasterCard World, Visa Signature et MasterCard pour les entreprises passent de 20 000 à 60 000 livres.
Tandis que les limites disponibles pour les titulaires de cartes Visa Classic et MasterCard Standard restent à un maximum de 5 000 livres pour les achats.
La Banque centrale d'Egypte (BCE) a ordonné aux banques opérant dans le pays d'augmenter les limites autorisées des cartes de crédit pour les transactions en devises en Egypte, après la décision de libérer les taux de change le 6 mars dernier.
Cette décision s’inscrit dans le cadre du programme de réforme économique mis en place par la BCE et le gouvernement, avec le soutien des partenaires internationaux.
Elle fait suite à une période de restriction en 2023 pour lutter contre l'utilisation abusive des cartes de crédit pour les retraits en espèces à l'étranger.
Il était interdit de demander des devises à des fins de voyage à l’étranger sans quitter le pays.
Les titulaires des cartes de crédit devaient informer leurs banques et présenter une preuve de voyage dans les 90 jours précédant l’utilisation de la carte à l'étranger.
Plusieurs banques égyptiennes avaient réduit la limite mensuelle de retrait en espèces en devises à un maximum de 250 dollars.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique