Dimanche, 16 juin 2024
Economie > Economie >

Les achats de lingots et de pièces d'or chutent de 36% au premier trimestre de 2024

Racha Darwich , Jeudi, 02 mai 2024

La baisse s'explique selon le Conseil Mondial de l'Or par l’amélioration de la situation économique en Egypte après le flottement de la livre égyptienne et les financements du FMI qui ont réduit la motivation de nombreux égyptiens d’acquérir l’or, considéré comme une valeur refuge.

s
Photo: Al-Ahram

Les achats de lingots et de pièces d’or par les Egyptiens ont baissé de 8,1 tonnes au premier trimestre de 2023 à 5,2 tonnes au premier trimestre de 2024 (- 36%), selon le rapport trimestriel du Conseil Mondial de l’Or (CMO) publié le 30 avril.

Le CMO, qui publie des rapports trimestriels sur l’or, explique cette baisse par l’amélioration de la situation économique en Egypte après le flottement de la livre égyptienne et les financements du FMI qui ont réduit la motivation de nombreux égyptiens d’acquérir l’or, considéré comme une valeur refuge.

La demande sur les bijoux, plus gros segment de la demande sur l’or, a augmenté, elle, de 3%, passant de 7,7 tonnes en 2023 à 8 tonnes en 2024.

Selon le rapport, la demande sur les bijoux au Moyen-Orient a chuté de 4% sur une base annuelle (42 tonnes au premier trimestre de l’année en cours) en raison notamment d’un recul des achats aux Emirats arabes unis (-10%) et en Arabie saoudite (-12%).

Au niveau mondial, le rapport du CMO révèle que la demande sur les bijoux a commencé l’année en repli.

De janvier à mars 2024, la demande sur le métal précieux s’est établie à 1 102 tonnes, en baisse de 5% en glissement annuel. 

Le métal précieux poursuit sa hausse. L’once d’or coûte le 2 mai 2 294 dollars, contre 2 214 dollars le 31 mars.

En Egypte, le prix de l’or 24 carats enregistre, le 2 mai, 3 540 livres égyptiennes/ gr, le 21 carats 3 080 livres et le 18 carats 2 640 livres.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique