Mercredi, 17 juillet 2024
Economie > Economie >

L'Egypte a reçu 7 offres de chaînes hôtelières internationales pour exploiter les anciens sièges du gouvernement : ministre de la Planification

Ahraminfo , Vendredi, 19 avril 2024

Les contrats de vente de parts dans les deux stations éoliennes Gabal Al-Zeit et Zaafarana à un investisseur stratégique pourraient être finalisés d'ici 3 à 4 mois, selon la ministre de la Planification.

s
La ministre de la Planification et du Développement économique Hala Al Saïd. Photo : AFP

L'Egypte a reçu sept offres de chaînes hôtelières internationales pour exploiter les anciens sièges des ministères, a indiqué la ministre de la Planification et du Développement économique Hala Al Saïd, à Asharq Bloomberg, vendredi 19 avril, en marge des réunions de printemps du Fonds monétaire international (FMI) et du Groupe de la Banque Mondiale, à Washington. 

« Mogammaa Al-Tahrir (complexe administratif sur la place Tahrir) au Centre-Ville, a déjà été attribué à Marriott International et un accord a été convenu avec un autre investisseur pour exploiter l'ancien bâtiment du ministère de l'Intérieur », a confirmé Al Saïd. Le Fonds Souverain égyptien (FSE) avait acquis, par un décret présidentiel en 2020, un certain nombre de propriétés, y compris le complexe de Tahrir, les bâtiments de l’ancien siège administratif du ministère de l’Intérieur, ainsi que le terrain du Parti National Démocrate (PND) dissous. 

Le FSE a ensuite acquis la propriété de 13 bâtiments appartenant à des ministères au centre-ville du Caire, y compris le ministère des Affaires étrangères à Maspero, ceux de la Justice à Lazoghli, de l'Education (palais historique du ministère), de la Santé, des Transports, du Tourisme à Zamalek, de la Production militaire, de l'Approvisionnement, de la Solidarité sociale et du Logement, d’après un décret présidentiel publié le 23 janvier.

Etabli en 2018, le FSE est perçu comme le bras d'investissement de l'Etat égyptien afin de mettre en œuvre le plan de l'Etat 2030 pour attirer les investissements du secteur privé, en particulier l'investissement direct étranger.

Il a été chargé d’exécuter le programme égyptien de vente d’actifs de l’Etat, qui propose 35 entreprises publiques aux investisseurs stratégiques d'ici fin juin 2024. 

Al Saïd a indiqué que le gouvernement vise environ 1 milliard de dollars du programme de vente d’actifs en 2024 et 1,5 milliard de dollars en 2025. 

Stations Gabal Al-Zeit et Zafarana

L'offre d'une part dans les stations éoliennes Gabal Al-Zeit et Zaafarana à un investisseur stratégique est en cours d'exécution, a également confirmé Al Saïd, ajoutant que l'offre est actuellement évaluée par des consultants internationaux et un accord pourrait être finalisé d'ici 3 à 4 mois. 

Cette affaire compte plusieurs mois de retard, car elle devait être finalisée vers la fin de 2023, selon un rapport gouvernemental concernant la vente d'actifs publié en août 2023.  

Deux sources avaient indiqué à Asharq précédemment que la société saoudienne « ACWA Power » et émiratie « Alcazar Energy » ont exprimé leur intérêt pour l'acquisition de ces stations parmi 7 sociétés locales et étrangères intéressées par l'accord, parmi lesquelles figure également la société égyptienne « Infinity ». 

La capacité de production de la centrale éolienne de Zaafarana est de 545 mégawatts et le projet a été mis en œuvre en coopération avec l'Allemagne, le Danemark, l'Espagne et le Japon. 

La capacité des projets éoliens de Gabal Al-Zeit est de 580 mégawatts. Il a été mis en œuvre en coopération avec le gouvernement espagnol.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique