Mercredi, 26 juin 2024
Economie > Economie >

La balance des paiements enregistre un déficit de 409 millions de dollars de juillet à décembre 2023

Racha Darwich , Lundi, 08 avril 2024

Le déficit de la balance des paiements est essentiellement dû au déficit de la balance commerciale pétrolière et le recul des transferts des Egyptiens travaillant à l’étranger en 2023.

pétrolière
Les exportations pétrolières égyptiennes ont connu un net recul. Photo: Al-Ahram

La Banque Centrale d’Egypte a émis, lundi 8 avril, un communiqué de presse dans lequel elle a dévoilé que la balance des paiements a enregistré un déficit de 409 millions de dollars au cours de la première moitié de l’exercice 2023/2024 (juillet à décembre 2023) contre un excédent de 599 millions de dollars au cours de la même période de l’an dernier.

Ce déficit est conduit par l'augmentation du déficit de la balance commerciale de 20%. 

En effet, le déficit de la balance commerciale pétrolière a atteint 3,1 milliards de dollars à cause de la baisse des exportations pétrolières de de 5,4 milliards de dollars à 3,2 milliards de dollars seulement.

Il est aussi dû au net recul des transferts des Egyptiens travaillant à l’étranger qui sont passés de 12 à 9,4 milliards de dollars avec un taux de baisse de 21,1%.

D’autre part, la hausse du déficit s'est allégé par l'amélioration du déficit de la balance commerciale non-pétrolière d’une valeur de 1,8 milliard de dollars pour passer de 17,3 à 15,6 milliards de dollars, par l’augmentation des recettes des frais de passage du Canal de Suez de 20,7% pour passer de 4 à 4,8 milliards de dollars et par la hausse des revenus du tourisme de 6,1% pour enregistrer 7,8 milliards de dollars contre 7,3 milliards au cours de la même période l’année dernière.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique