Mercredi, 17 avril 2024
Economie > Economie >

Hausse de 57 % des revenus de la zone économique du Canal de Suez en 8 mois

Ghada Ismaïl, Dimanche, 31 mars 2024

La zone économique du Canal de Suez a réalisé un chiffre d’affaires de 5,3 milliards de livres égyptiennes (111,93 millions de dollars) au cours de l’exercice 2023-2024 jusqu’au 29 février, selon le président du conseil d’administration de l’Autorité.

s
Une hausse des revenus du Canal de Suez ces 8 derniers mois. Photo : La zone économique du canal de Suez

Le président de l'Autorité générale de la zone économique du Canal de Suez (Sczone), Walid Gamal Eddine, a révélé, dimanche 31 mars, que la zone économique a généré des revenus totaux de 5,3 milliards de livres égyptiennes, soit une augmentation de 54 % par rapport à l’exercice précédent jusqu’en février 2023. Au cours de cet exercice, l’Autorité a généré des recettes brutes de 3,45 milliards de livres égyptiennes.

Durant une réunion du conseil d'administration de la zone économique du Canal de Suez tenue samedi, les membres ont passé en revue les positions financières et les efforts réalisés dans le secteur de la promotion de la zone durant la période du 1er juillet 2023 jusqu’à la fin de février 2024.

« La zone économique a également réalisé en février 2024 des bénéfices nets de 3,74 milliards de livres égyptiennes, soit une augmentation de 57 % par rapport au bénéfice de 2,38 milliards de livres égyptiennes en février 2023 », a déclaré Gamal Eddine.

Il a noté la croissance sans précédent des revenus du projet et de nouveaux contrats dans les zones industrielles, ainsi que les revenus des ports de l’Autorité, qui représente un succès des efforts de l’Autorité pour attirer les investissements dans les secteurs industriels ciblés par la stratégie de l’Autorité.

« Les efforts de promotion de l’Autorité ont attiré 125 nouveaux projets dans différents secteurs avec un investissement total de 2,56 milliards de dollars, diversifié entre 60 projets avec approbation finale et des investissements de 1,13 milliard de dollars et 65 projets ayant reçu les approbations initiales avec des investissements projetés dépassant 1,43 milliard de dollars. Ils devraient fournir plus de 21 000 emplois directs et indirects », a indiqué Gamal Eddine.

Lors de cette réunion, le Conseil a approuvé le projet de l’établissement de deux stations de transformateurs électriques dans la zone intégrée de Sokhna, de 175 MVA chacune, avec une capacité totale de 350 MVA, pour servir les nouveaux projets.

Le conseil d’administration a également approuvé l’accord de l’Autorité avec la société Orascom pour les zones industrielles pour le développement, la commercialisation et la gestion d'un complexe industriel intégré dans la zone industrielle de Sokhna. D’une superficie totale de 3,3 millions de mètres carrés, le projet sera mis en œuvre en deux étapes à un coût d’investissement d’environ 13 milliards de livres égyptiennes.

C'est la quatrième réunion pour l’exercice 2023-2024 et la deuxième en 2024.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique