Vendredi, 12 juillet 2024
Economie > Economie >

L'Egypte annonce des opportunités d'investissement dans les réserves naturelles : Chef de l'Agence de l'environnement

Laila Ahmed , Vendredi, 29 mars 2024

Un bureau international a été chargé de préparer une étude sur le lac Borollos pour maximiser le bénéfice de ses ressources naturelles.

s
La réserve de Wadi El-Rayane à Fayoum.

La carte d'opportunités des investissements dans quatre réserves naturelles égyptiennes sera bientôt publiée, a annoncé le PDG de l'Agence Egyptienne pour les Affaires de l'Environnement (AEAE), Ali Abo Sena, à l’agence MENA, le vendredi 29 mars. 

Il s’agit des réserves de Wadi Degla et de la Forêt pétrifiée, au Caire, et de Qaroun et de Wadi Al-Rayane, au Fayoum.

« Il existe des modèles de réserves naturelles dans lesquelles des investissements ont été réalisés en partenariat avec le secteur privé dans le Sud-Sinaï, dans la mer Rouge et au Caire », a indiqué Abo Sena. 

Les réserves naturelles couvrent quelque 15% de la superficie de l'Egypte qui en compte une trentaine, selon un recensement datant de 2012.

Le responsable a parlé du lac Borollos, deuxième plus grand lac naturel d'Egypte en termes de superficie. Il a précisé qu’un bureau international a été chargé de préparer une étude sur la qualité de l’eau et la reproduction des poissons dans le lac, pour maximiser le bénéfice de ses ressources sans perdre de vue l’impact du développement de la région sur l’environnement et les habitants. 

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique