Vendredi, 14 juin 2024
Economie > Economie >

Climat : Don de la Banque européenne d’investissement pour soutenir des projets alimentaires en Egypte

Ahraminfo , Vendredi, 15 mars 2024

Le projet s'étend sur cinq gouvernorats : Port-Saïd, Damiette, Kafr Al-Cheikh, Daqahliya et Beheira. Il mesure les risques climatiques et met en place un plan d’investissement pour s’adapter au changement climatique dans le nord du delta.

s
Ministre de coopération Internationale, Rania Al-Mashat. Photo: conseil des ministres.

Un don de 350 .000 euros a été alloué à l'Egypte par la Banque d'investissement européenne pour soutenir un projet en faveur de l’adaptation du nord du delta, affectée par l’élévation du niveau de la mer, d'après un communiqué du ministère de la Coopération internationale diffusé vendredi 15 mars. Le projet, qui fait partie de l’axe alimentaire du programme « NWFE », vise à stimuler la transformation verte et la mise en œuvre de la stratégie nationale sur le changement climatique.  

Il s'agit d'un soutien technique qui vise à favoriser la production agricole et la sécurité alimentaire dans le delta du Nil, affecté par l’élévation du niveau de la Méditerranée et les changements climatiques.

Selon le communiqué, le projet aidera les petits agriculteurs à faire face à l’élévation du niveau de la mer. Il vise à promouvoir la diversité agricole et à préserver la zone agricole fertile du delta.

Le projet s'étend sur cinq gouvernorats : Port-Saïd, Damiette, Kafr Al-Cheikh, Daqahliya et Beheira. Il mesure les risques climatiques et met en place un plan d’investissement pour s’adapter au changement climatique dans le nord du delta.

« Ce projet fait partie d’une série d’accords conclus durant la COP27 avec plusieurs partenaires, dont la Banque européenne d’investissement et l’Union européenne », a dit Rania Al-Mashat, ministre de coopération internationale.

Elle a ajouté que l’Union Européenne a fait un don de 125000 euros pour financer l’étude nécessaire au projet en coordination avec la Banque européenne d’investissement. Cette dernière gère en Egypte un portefeuille de 2,7 milliards d’euros.

En juillet 2022, l’Egypte a lancé le programme NWFE (Nexus of Water, Food and Energy) pour attirer des fonds et financer des projets verts dans les secteurs de l’eau, de l’alimentation et de l’énergie.

L’axe de l’alimentation du programme NWFE, comprend 5 projets avec des investissements d’environ 3,35 milliards de dollars. Le Fonds international de développement agricole (FIDA) est le principal partenaire. Les projets sont mis en œuvre en coordination avec les ministères de l’Agriculture et de l’Irrigation et des Ressources hydrauliques. 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique