Dimanche, 16 juin 2024
Economie > Economie >

25 % d’augmentation pour le prix d’achat du blé des agriculteurs en Egypte

Ahraminfo , Jeudi, 14 mars 2024

Le Caire vise à atteindre 70 % de ses besoins en blé d’ici 2030 suite à la crise des importations de blé qui ont augmenté à cause de la guerre en Ukraine. La Russie et l’Ukraine sont les deux exportateurs majeurs de blé vers l’Egypte.

s
Le récolte du blé en Egypte commencera le mi-avril prochain. Photo : Reuters

Le Conseil des ministres a décidé, mercredi 13 mars, une augmentation du prix d’achat du blé des agriculteurs pour atteindre 2 000 livres égyptiennes (41 dollars) pour l’irdab (150 kg).

Il est à noter que le gouvernement a fixé en novembre dernier un prix indicatif de 1 600 livres pour l’approvisionnement en blé pour cette nouvelle saison. L’Egypte a ensemencé jusqu’à 3 250 millions de feddans (acres) de blé cette saison, soit 50 000 feddans de plus que la saison précédente.

Selon les objectifs du cabinet gouvernemental, Le Caire vise à atteindre 70 % de ses besoins en blé d’ici 2030.

L’Egypte est l’un des plus grands importateurs de blé au monde et ses achats sont suivis de près en tant que référence mondiale.

En 2023, les importations égyptiennes de blé ont augmenté de plus de 14,5 % pour atteindre 11 millions de tonnes, contre 9,6 millions de tonnes en 2022, d’après le vice-ministre de l'Approvisionnement et du Commerce Ibrahim Ashmawy.

La Russie et l’Ukraine sont les deux exportateurs majeurs de blé vers l’Egypte, qui importait 85 % de ses besoins en blé de ces deux pays réunis avant 2022.

Les importations de blé de l’Egypte ont été fortement touchées par la guerre en Ukraine, en raison de la flambée des prix, d’autant plus que cette guerre a coïncidé avec la crise du taux d’échange de la livre égyptienne par rapport au dollar.

D’ailleurs, le gouvernement a publié en janvier dernier que les importations égyptiennes de blé russe ont augmenté de 39 % en 2023, atteignant 7,5 millions de tonnes contre 5,4 millions de tonnes il y a un an.

L’Egypte a importé plus des deux tiers de son blé de la Russie en 2023.

En outre, Le Caire a cherché d’autres alternatives pour diversifier ses sources d’approvisionnement en blé, se dirigeant vers d'autres pays fournisseurs, notamment la Roumanie, l’Inde et la France.

Les importations de blé de l’Egypte ont globalement augmenté de 12,5 % en 2023 pour atteindre 10,8 contre 9,6 millions de tonnes en 2022.

A savoir que le début de la culture de blé en Egypte commence vers la mi-novembre jusqu’à la fin de janvier de chaque année, tandis que la saison des récoltes commence à la mi-avril jusqu’à la mi-juillet.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique