Lundi, 20 mai 2024
Economie > Economie >

Les exportations égyptiennes de marchandises enregistrent une hausse de 6 % par rapport à 2023

Ahraminfo , Lundi, 11 mars 2024

Les exportations des marchandises égyptiennes enregistrent plus de 6 milliards de dollars durant les deux premiers mois de 2024. La Turquie, l’Arabie saoudite, l’Italie, la Libye et les États-Unis d’Amérique sont les principaux marchés destinataires des exportations égyptiennes des produits de base.

d’Alexandrie
Archive- Des travailleurs assemblent des oranges destinées aux exportations dans une usine d’Alexandrie. Photo : AP

Le ministre du Commerce et de l’Industrie, Ahmed Samir, a annoncé lundi 11 mars que les exportations des marchandises égyptiennes ont enregistré une hausse importante en janvier et février 2024, atteignant 6 milliards de dollars et 121 millions de dollars, comparativement à 5 milliards de dollars et 794 millions de dollars au cours de la même période en 2023 affichant une augmentation de 6%.

Ces chiffres sont basés sur les données du récent rapport de l’Autorité générale pour le contrôle des exportations et des importations sur les taux d’exportation de marchandises de l’Égypte en janvier et février 2024.

Le rapport indique les principaux marchés destinataires des exportations égyptiennes en janvier et février, qui sont la Turquie pour 551 millions de dollars, l’Arabie saoudite pour 511 millions de dollars, l’Italie pour 395 millions de dollars, la Libye pour 337 millions de dollars et les États-Unis pour 315 millions de dollars.

Le rapport a également étalé les principales marchandises ayant généré cette hausse d’exportation au cours des deux premiers mois de cette année, à savoir les matériaux de construction d’une valeur de 1 milliard de dollars et 177 millions de dollars et des industries alimentaires d’une valeur de 873 millions de dollars. Des produits chimiques et les engrais, d’une valeur de 871 millions de dollars, les produits d’ingénierie et les produits électroniques, d’une valeur de 809 millions de dollars, le prêt-à-porter, d’une valeur de 465 millions de dollars. La filature et les textiles, d’une valeur de 179 millions de dollars, les produits d’impression et d’emballage, papier, livres et œuvres d’art d’une valeur de 153 millions de dollars, industries médicales d’une valeur de 92 millions de dollars, ameublement d’une valeur de 94 millions de dollars, meubles d’une valeur de 43 millions de dollars, artisanat d’une valeur de 36 millions de dollars, chaussures et produits en cuir d’une valeur de 27 millions de dollars.

Le rapport a noté également les articles de douane les plus importants qui ont réalisé une augmentation de la structure d’exportation de l’Égypte au cours des deux premiers mois de cette année. Ils comprennent des oranges fraîches et séchées d’une valeur de 296 millions de dollars, les engrais azotés d’une valeur de 268 millions de dollars, l’or d’une valeur de 211 millions de dollars, les fils et câbles isolés d’une valeur de 229 millions de dollars et les huiles de pétrole d’une valeur de 215 millions de dollars.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique