Mercredi, 19 juin 2024
Economie > Economie >

Plans de réaménagement du complexe Al-Tahrir et du ministère de l’Intérieur au Caire dévoilés

Ahraminfo , Vendredi, 08 mars 2024

Des hôtels, des centres commerciaux et administratifs sont prévus au Caire Khédivial, selon un communiqué du ministère de la Planification et du Développement économique, vendredi 8 mars.

s
Le siège du complexe de Tahrir. Photo : Page Facebook Présidence du Conseil des ministres

Etablir l’un des hôtels les plus luxueux d’Egypte d’ici fin 2025, est l’objectif des travaux de réaménagement du bâtiment historique de Mogammaa Al-Tahrir (complexe administratif sur la place Tahrir) au Centre-Ville, a souligné Hala Al Saïd, ministre de la Planification et du Développement économique et PDG du Fonds souverain d’Egypte (TSFE), lors d’une visite d’inspection vendredi 8 mars.

Al Saïd a assuré que le projet consiste en l’exploitation de la totalité de ce complexe dans des domaines d’hôtelleries ainsi que d’autres administratifs et commerciaux toujours en préservant l’intégrité historique du bâtiment et surtout de sa façade.

Les groupes Al Otaiba Investments, Global Ventures Group, et Oxford Capital Group ont été désigné en 2021 pour développer et exploiter ce projet. Cette alliance est spécialisée dans la réhabilitation et le développement des bâtiments historiques.

​Ces compagnies ont fondé la compagnie Cairo House en Egypte, qui se chargera des travaux. Le plan se base sur le développement intérieur seulement en gardant la façade du complexe, ayant pour superficie 28 000 m2, telle quelle. Cette alliance émirati-américaine a remporté un droit d’usufruit de 49 ans, pour exploiter le site, avec près de 300 millions de dollars d’investissement.

L’hôtel portera la marque d’Autograph Collection, une branche de la chaîne Marriott qui dirigera l’hôtel après la fin des travaux de développement prévue en 2025. Autograph Collection sera une première de son genre en Egypte.

Al Said a souligné que la transformation de cet édifice en un complexe hôtelier et commercial représente un modèle de gestion des ressources de l’Etat.

Réaménagement de ministère de l’Intérieur

Al Saïd s’est aussi dirigé vers l’ancien siège du ministère de l’Intérieur au centre ville. Les plans de son réaménagement comprennent la coopération avec le secteur privé pour transformer ses bâtiments en un complexe comportant de multiples utilisations tout en préservant le caractère distinct du centre-ville du Caire et en respectant les normes de durabilité environnementale.

L’initiative vise à favoriser les collaborations avec des investisseurs étrangers, des universités internationales, des hôtels, des centres d’affaires et des startups.

Suite à des déclarations télévisées d’Ayman Soliman, PDG exécutif du Fonds souverain, le projet de la surface de l’ancien ministère de l’Intérieur consistera à exploiter les neuf bâtiments du ministère pour un montant de 800 millions de dollars. Quant au jardin, il a indiqué qu’il sera transformé en un parc public.

Conformément à la Vision 2030 de l’Egypte, le Fonds souverain s’efforce de réaliser le développement en investissant dans divers gouvernorats, dont plusieurs projets devant être annoncés prochainement.

Selon le ministère de la Planification et du Développement économique, d’autres projets au Caire Khédivial devraient être prochainement annoncés.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique