Lundi, 17 juin 2024
Economie > Economie >

Madbouly : des cabinets conseil internationaux ont commencé à élaborer les plans de Ras Al-Hikma

Dalia Farouq , Mardi, 05 mars 2024

Le Premier ministre Mostafa Madbouly s’est entretenu avec le ministre de l’Investissement des Emirats Arabes Unis afin de suivre les procédures du méga projet de développement de la ville de Ras Al-Hikma.

Ras El-Hikma
La côte de Ras El-Hikma. Photo : Al-Ahram

Le Premier ministre, Mostafa Madbouly, a déclaré mardi 5 mars, que des cabinets conseil internationaux ont commencé à conceptualiser le plan de développement global de la ville de Ras Al-Hikma, située sur la côte nord-ouest de l’Egypte, rapporte un communiqué du Conseil des ministres publié au terme d’un entretien entre Madbouly et Mohamed Hassan Alsuwaidi, le ministre émrati de l’Investissement et directeur général du Fonds de développement d’Abu Dhabi.

La réunion avait pour objectif de suivre les procédures exécutives du projet de Ras Al-Hikma et les démarches entreprises par la partie émiratie pour préparer les plans de la ville.

Madbouly a affirmé qu’un comité ministériel sera formé sous sa présidence afin de « faciliter les procédures, surmonter les obstacles, résoudre les problèmes et faire la coordination entre les autorités compétentes afin de mettre en œuvre les engagements de l’Egypte dans ce projet ».

Le premier ministre a indiqué que plusieurs emplacements ont déjà été proposés pour la construction de l’aéroport qui doit desservir la ville de Ras Al-Hikma.

Le chef du gouvernement a réaffirmé que l’Etat égyptien veut garantir le succès de cet important projet de développement et en faire un modèle réussi qui aide à attirer les investissements étrangers directs et à établir d’autres partenariats d’investissement qui génèrent un rendement significatif.

Pour sa part, le ministre de l’Investissement des Emirats Arabes Unis a déclaré : « Nous avançons dans les procédures. Nous nous sommes engagés à transformer la région de Ras Al-Hikma en une importante destination côtière ».

Al-Suwaidi a expliqué que le projet prévoit le lancement de multiples activités touristiques, la création d’une zone industrielle dans la partie sud de la ville ainsi que la construction d’une zone commerciale et financière.

Le premier ministre, Mostafa Madbouly, avait annoncé, le 23 février dernier, la signature du projet de développement de Ras Al-Hikma avec la compagnie émiratie Abu Dhabi Developmental Holding, avec des investissements directs étrangers de 35 milliards de dollars.

Le projet consiste à créer une ville futuriste sur la côte de la Méditerranée avec un énorme financement qui va accroître le potentiel urbain et touristique de l’Egypte et l’aider à sortir de sa crise économique actuelle.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique