Jeudi, 23 mai 2024
Economie > Economie >

L'Agence d'investissement de Hong Kong, InvestHK, choisit l’Egypte comme siège de son bureau de représentation en Afrique du Nord

Racha Darwich , Mercredi, 07 février 2024

InvestHK a invité les entreprises égyptiennes bénéficiant d'une expérience dans la promotion de l’investissement et du développement du commerce international à soumettre des offres pour accueillir son bureau de représentation en Egypte.

s
La directrice générale de l'agence, Alpha Lau, et le consul général de l'Egypte à Hong Kong, Baher Sheweikhi. Photo : Page Facebook du ministère des Affaires étrangères.

L’agence d’investissement étranger direct du gouvernement de Hong Kong, InvestHK, a choisi l’Egypte pour y installer le siège de son nouveau bureau de représentation pour l’Afrique du Nord et certains pays arabes, a déclaré la directrice générale de l'agence, Alpha Lau, lors d’une réunion avec le consul général de l'Egypte à Hong Kong, Baher Sheweikhi.

Lors de la réunion, Lau a déclaré que l’agence avait déjà lancé un appel d’offres pour choisir le bureau qui la représentera en Egypte, a annoncé, mercredi 7 février, un communiqué du ministère égyptien des Affaires étrangères.

Dans ce contexte, InvestHk a invité les entreprises égyptiennes bénéficiant d'une expérience dans la promotion de l’investissement, du développement économique et du développement du commerce international à soumettre des offres pour accueillir son bureau de représentation en Egypte. « Cette étape est le fruit des relations croissantes entre l’Egypte et Hong Kong et reflète une appréciation du rôle influent et efficace que joue l’Egypte dans le cadre de l’Initiative de la Route et la Ceinture », a déclaré Sheweikhi. Et d'ajouter que cette étape prouve également la solidité et la diversité de l’économie égyptienne.

InvestHK est une agence gouvernementale de la région administrative spéciale de Hong Kong (HKSAR). Sa mission est de promouvoir et de renforcer la position de Hong Kong en tant que premier centre commercial et financier international de l'Asie.

L’Egypte a élaboré un plan ambitieux pour obtenir 100 milliards de dollars d’investissements étrangers directs entre 2024 et 2030. Le plan vise également à faire passer la contribution du secteur privé à l’économie de 60 à 90 % au cours de cette période.

En septembre 2023, l’Egypte et InvestHK avaient signé un protocole d’accord visant à renforcer les investissements intérieurs et extérieurs dans les deux pays.

Durant les derniers mois, l’Egypte avait émis plusieurs obligations dans les Bourses asiatiques. Dans ce contexte, l’Egypte avait annoncé, fin janvier, son intention d’émettre des obligations en monnaie locale (dollar de Hong Kong) à la Bourse de Hong Kong.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique