Jeudi, 25 avril 2024
Economie > Economie >

Yazaki pose la première pierre de son usine de tresses électriques pour automobile en Egypte avec un investissement de 32,5 millions de dollars

Farah Alazzouni , Mercredi, 31 janvier 2024

L’usine japonaise s’étendra sur une superficie de 70 000 mètres carrés, et fournira plus de 3 000 emplois.

s
La pose de la première pierre de l'usine des pieuvres électriques des automobiles par la société japonaise Yazaki.

La société japonaise Yazaki a commencé la construction de son usine de fabrication de tresses électriques pour voitures dans le gouvernorat de Fayoum en Egypte, avec un investissement de 30 millions d'euros (32,49 millions de dollars), selon un communiqué du Conseil des ministres mercredi 31 janvier.

Le premier ministre égyptien, Mostafa Madbouly, a salué les relations stratégiques entre l'Egypte et le Japon, espérant davantage d'investissements japonais en Egypte.

En juillet 2023, le contrat d'allocation du terrain à l'usine Yazaki a été signé.

L’usine japonaise s’étendra sur une superficie de 70 000 mètres carrés, et fournira plus de 3 000 emplois.

L'entreprise exportera la totalité de sa production d’une valeur de 100 millions d'euros par an.

« Nous sommes prêts à fournir le soutien nécessaire à la nouvelle usine », a affirmé Madbouly.

Pour sa part, le directeur général de Yazaki Egypt Electrical Systems, Ahmed Badawy, a déclaré que « la construction de l’usine devrait être achevée cette année (2024) ».

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique