Mardi, 25 juin 2024
Economie > Economie >

Début de la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed

AFP, Mardi, 30 janvier 2024

Mars, mai, ou plus tard ? Le moment auquel la banque centrale américaine (Fed) va commencer à abaisser ses taux va être au coeur de la réunion monétaire qui a débuté mardi 30 janvier, après des chiffres d'inflation meilleurs que prévu aux Etats-Unis et une croissance bien plus forte qu'attendu en 2023.

taux
Les marchés s’attendent à plus de 97 % à ce que la Fed laisse les taux inchangés pour la troisième fois d’affilée. Photo : AFP

La réunion du comité de politique monétaire (FOMC) "a commencé à 10H00 locales (15H00 GMT) comme prévu", a indiqué un porte-parole de la Fed.

Elle s'achèvera mercredi 31 janvier à la mi-journée. La Fed publiera un communiqué à 14H00 (19H00 GMT), et le président de l'institution, Jerome Powell, tiendra une conférence de presse trente minutes plus tard.

Les marchés s'attendent à plus de 97% à ce que la Fed laisse les taux inchangés pour la troisième fois d'affilée.

Après les avoir relevés à 11 reprises entre mars 2022 et juillet 2023, les faisant grimper de 5 points jusqu'à la fourchette de 5,25-5,50%, la Réserve fédérale réfléchit plutôt à les abaisser à l'avenir.

Ses responsables ont signalé en décembre 2023 qu'ils anticipaient trois ou quatre baisses cette année, mais sans préciser quand cela pourrait débuter.

Dès mars, s'aventurent certains. Plutôt en mai 2023, selon la majorité des acteurs de marché, d'après l'évaluation de CME Group.

Car les chiffres de l'inflation, selon l'indice des prix PCE, la mesure privilégiée par la Fed et qu'elle veut ramener à 2%, ont été publiés la semaine dernière, et ont amené une touche d'optimisme.

L'inflation sous-jacente - qui exclut l'énergie et l'alimentation - est au plus bas depuis près de trois ans, à 2,9% sur un an.

Cela signifie que la cible de 2% pourrait donc bientôt être atteinte.

Le FOMC a, comme chaque année lors de sa réunion de janvier, quatre nouveaux votants.

En 2024, les présidentes des Fed régionales de Cleveland, Loretta Mester, et de San Francisco, Mary Daly, vont voter, ainsi que les responsables des antennes de Richmond, Tom Barkin, et d'Atlanta, Raphael Bostic.

La Banque centrale européenne (BCE), qui a tenu sa réunion jeudi 25 janvier, a laissé ses taux d'intérêt inchangés et a douché les espoirs de ceux qui attendaient des indications sur un assouplissement.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique