Jeudi, 18 juillet 2024
Economie > Economie >

Un prêt de 110 millions de dollars de la Banque mondiale pour achever le projet national des silos de blé en Egypte

Sabah Sabet , Jeudi, 18 janvier 2024

Le projet national vise à construire 60 nouveaux silos en Egypte et a pour objectif de sécuriser le stock stratégique de blé.

s
Le projet national de silos est l'un des plans de l'État visant à sécuriser son stock stratégique du blé . Photo : Al-Ahram

Le président de la Holding égyptienne des silos et du stockage, Cherif Bassily, a déclaré, jeudi 18 janvier, que l'Egypte a reçu un financement de 110 millions d'USD de la Banque Mondiale pour parachever le projet national des silos de campagne.

Bassily a indiqué que le montant total du prêt sera alloué à l'achat des équipements et des machines. « L’objectif du projet national des silos est de construire 60 nouveaux silos. Six ont déjà été construits et les autres sont en cours ».

Selon Bassily, 22 silos à travers l’Egypte ont été mécanisés. Ils seront reliés électroniquement à un réseau d'information unifié. « Ces silos sont en fonctionnement expérimental depuis le début de la récolte de blé », affirme Bassily.

Le projet national des silos vise à sécuriser le stock stratégique de blé en construisant de nouveaux silos. L’Egypte compte en tout 83 silos.

La superficie des terrains cultivées en blé en Egypte s’élève à 3,65 millions de feddans (1 feddan = 4200 mètres carrés) soit 250 000 de plus qu’en 2021, selon les chiffres officiels. La capacité de stockage du blé dans les silos a augmenté pour s’élever à 3,5 millions de tonnes contre 1,2 million de tonnes en 2014, soit une augmentation de 191,7%.

En 2022, le Groupe de la Banque mondiale a approuvé un plan de financement du développement de 500 millions de dollars pour soutenir les achats de céréales et étendre les projets de silos en Egypte. L'objectif est d’assurer la sécurité alimentaire et de réduire les pertes dans la chaîne d’approvisionnement du blé, grâce à la modernisation et à l’expansion des silos climato-résilients. L’Egypte souhaite aussi améliorer durablement la production céréalière nationale et renforcer sa résilience face aux chocs futurs. Le plan vise également à soutenir la stratégie de sécurité alimentaire à long terme de l’Egypte.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique