Jeudi, 25 avril 2024
Economie > Economie >

L’Egypte signe deux accords d’exploitation et prospection de l’or dans le désert oriental

Nasma Réda, Mercredi, 17 janvier 2024

La compagnie canadienne Aton Ressources et la compagnie britannique AKH GOLD, exploiteront trois sites miniers du désert oriental, a annoncé le ministère égyptien du Pétrole et de la richesse minière, dans un communiqué de presse, mercredi 17 janvier.

s
Les responsables des deux compagnies: Aton Ressources et AKH GOLD, en présence du ministre égyptien du Pétrole et de la richesse minière suite à la signature des contrats. Photo : Page du Conseil des ministres

L’Autorité égyptienne des ressources minières (EMRA) a signé, mercredi 17 janvier, un contrat avec la compagnie canadienne Aton Ressources pour l’exploitation de l’or brut et des mines aux sites d’Hamama Gharb et de Rodruin dans la région d’Abu Marawat dans le désert oriental.

Aton Ressources, qui selon leur site est exclusivement spécialisé sur l’expiliation en Egypte, opère dans la région d’Abu Marawat depuis 2020 et a découvert un gisement sur une superficie de 58 km². 

 

 

L’EMRA a aussi signé un accord avec la compagnie britannique AKH GOLD pour la prospection sur une superficie de 350m², dans les régions de puits Asl et la montagne Al-Mayet dans le désert oriental.

AKH Gold appartient au billionaire égyptien Naguib Sawiris qui a annoncé en décembre 2023 qu’il a signé avec le ministère de Pétrole quatre accords d’un coût de 4,1 millions de dollars afin d’exploiter 9 régions au désert oriental.

Le ministre du Pétrole et des Ressources minières Tarek El-Molla a indiqué que les réformes mis en place par le secteur minier égyptien avaient contribué à attirer les investissements de sociétés internationales pour la prospection de l’or et des métaux précieux.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique