Lundi, 24 juin 2024
Economie > Economie >

Le déficit commercial égyptien enregistre une baisse de 16,6% en octobre 2023

Laila Ahmed , Jeudi, 04 janvier 2024

La valeur des exportations a chuté de 19,2 % sur un an, tandis que les importations ont chuté de 18 %.

s
Un porte-conteneurs naviguant le long du canal de Suez en Egypte. Photo : AFP

La valeur du déficit de la balance commerciale égyptienne a diminué de 16,6 % pour atteindre 3,15 milliards de dollars en octobre 2023, contre 3,78 milliards de dollars pour le même mois en 2022, a annoncé l’agence centrale pour la mobilisation publique et les statistiques (CAPMAS), jeudi 4 janvier. 

« La valeur des exportations a chuté de 19,2 % sur un an pour atteindre 3,23 milliards de dollars en octobre 2023 », a indiqué le CAPMAS, précisant que cette diminution est due à une baisse de la valeur des exportations de gaz naturel et liquéfié de 95,8 %, des produits pétroliers de 43,6 % et de plastiques sous leurs formes primaires de 21,4 %. 

De même, les importations ont chuté de 18 % à 6,38 milliards de dollars en octobre, contre 7,78 milliards de dollars pour le même mois en 2022, a précisé le communiqué. 

Cette diminution est due à une baisse de la valeur des importations des produits pétroliers de 13,8%, médicaments et produits pharmaceutiques de 15,2%, plastiques sous leurs formes primaires de 26,7%, maïs de 17,9%.

Confrontée à une crise liée à la rareté du dollar, depuis février 2022, suite à la guerre russo-ukrainienne, l’Egypte a imposé des restrictions sur les importations. Elle a connu en conséquence des vagues successives de hausse des prix dans de nombreux domaines. 

L’inflation a enregistré 34,6% en novembre 2023. L’État essaye de faire face au phénomène en arrivant à une réduction du taux 10 % à partir de 2025.

Lors de la réunion du Conseil des ministres mercredi, le Premier ministre égyptien Mostafa Madbouly, a donné une explication détaillée, à propos de la hausse des prix de certains services, révélant que la facture annuelle des subventions atteint 340 milliards de livres égyptiennes.

Il est à noter que l'économie égyptienne a enregistré une croissance annuelle réelle de 3,8 % au cours de l'exercice 2022-2023, le ministère de la Planification et du Développement économique, le 6 novembre dernier, ajoutant que le l’objectif est d’atteindre une croissance de 4,2 % au cours de l'exercice en cours.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique