Dimanche, 14 avril 2024
Economie > Economie >

19 Egyptiens sur la liste Forbes des "TOP PDG" du Moyen-Orient en 2023

Racha Darwich , Mercredi, 03 janvier 2024

Les 100 PDG du classement de Forbes réalisent des revenus combinés de plus de 1000 milliards de dollars en 2022, avec des entreprises d’une valeur de plus de 5 trillions de dollars.

s
19 PDG égyptiens dans le classement Forbes "Top CEO 2023". Source: Forbes

Dans sa troisième édition, la liste annuelle des PDG les plus forts du Moyen-Orient en 2023 élaborée par Forbes, comprend 100 chefs d’entreprise de 22 nationalités différentes. Les Emiratis arabes unis dominent la liste avec 23 PDG, suivis par les Egyptiens avec 19 PDG et les Saoudiens avec 18 PDG. Un signe positif de localisation, la plupart des grandes entreprises étant dirigées par des PDG locaux. Le secteur bancaire occupe la tête de liste avec 17 entreprises, suivi par le secteur de l’immobilier et de la construction avec 14 entreprises puis les communications avec 9 entreprises.

Parmi les chefs d’entreprise figurent le chef de la plus grande société pétrolière au monde (Aramco), le chef de l’une des plus grandes sociétés de gaz naturel liquéfié au monde (Qatar Energy), le chef de l’aéroport international le plus fréquenté au monde (DP World) et le chef de l’une des plus grandes compagnies aériennes internationales (Fly Emirates).

Parmi les 50 premiers noms de la liste figure 12 personnalités égyptiennes dont 7 occupent leurs postes en Egypte et 5 autres dans des pays du Golfe et notamment aux Emirats.

A la 15ème place se trouve Ossama Rabie, le PDG et membre délégué de l’Autorité du Canal de Suez qui occupe ce poste depuis 2019 en vertu d’un décret présidentiel. Le nombre de navires passant par le canal de Suez a augmenté de 17,6% pour atteindre 26 mille navires pour l’exercice financier 2022/23 alors que le chiffre d’affaires a augmenté de 34,7% par rapport à l’exercice précédent pour atteindre 9,4 milliards de dollars.

A la 25ème place, figure Hicham Okacha, le PDG de la Banque Nationale Egyptienne (NBE) depuis 2013 alors qu’il avait rejoint la banque depuis 2008 en tant que vice-PDG. Il est également membre du conseil d’administration de la Fédération des banques égyptiennes, de plusieurs sociétés financières affiliées à la NBE en Egypte, en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, et membre du conseil d’administration du Fonds souverain égyptien.

La 37ème place est occupée par Hicham Talaat Mostafa, le PDG du Groupe Holding Talaat Mostafa dont les actifs atteint près de 6,4 milliards de dollars et dont les revenus ont enregistré 596 millions de dollars durant les 9 premiers mois de 2023.

Avec 40 ans d’expérience dans le secteur bancaire, Mohamed Al-Atrebi le PDG de Banque Misr depuis 2015 occupe la 40ème place et qui dirige plus de 24 mille employés.

A la 44ème place, se trouve Hussein Abaza, le directeur exécutif et le membre délégué de la Banque Commerciale Internationale (CIB) qui sert plus de 1,6 millions de clients via plus de 7 700 employés. La banque a enregistré des actifs totaux de 26,2 milliards de dollars et des revenus de 1,3 milliard de dollars à la fin du troisième trimestre de 2023, une augmentation de 70% par rapport à la même période de l’année 2022.

A la 47ème place, figure Mohamed Nasr Eddine, le membre délégué et le président exécutif de Telecom Egypt. Il a rejoint Telecom Egypt en 2004 avant d’accéder à ce poste en mars 2023. La société a enregistré des bénéfices de 295 millions de dollars au cours des 9 premiers mois de 2023, avec un actif total de 4,5 milliards de dollars en octobre 2023.

Ossama Béchay qui occupe la 49ème place est le président exécutif de Orascom Construction. La société exécute des projets au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique. Ses revenus ont atteint 1,6 milliard de dollars au premier semestre de 2023 alors que la valeur de ses projets en exécution s’élève à 5,5 milliards de dollars.

Quant aux Egyptiens qui occupent les postes de PDG à l’étranger figure à la 10ème place, Hatem Doweidar, le président exécutif du groupe &e (Etisalat auparavent) en Arabie Saoudite. Puis, Yasser Zaghloul, le président exécutif du groupe NMDC au Emirats à la 18ème place, Ahmed Galal Ismaïl, le président exécutif de la Holding Majid Al Futtaim aux Emirats à la 20ème place, Osman Ibrahim, le président exécutif de la Holding Rawabi en Arabie-Saoudite à la 46ème place.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique