Mardi, 18 juin 2024
Economie > Economie >

Une ligne de transport entre la Jordanie et l'Egypte comme alternative à la mer Rouge

Dira Maurice , Samedi, 23 décembre 2023

La nouvelle voie représente une solution au commerce maritime après qu'un certain nombre de grandes compagnies ont annoncé la suspension de leur activité en mer Rouge suite aux attaques des Houthis.

CMA CGM Palais Royal
La compagnie CMA CGM, parmi d'autres, a suspendu son passage dans la mer Rouge en raison des attaques contre les navires. Photo : AFP

La compagnie Arab Bridge Maritime a annoncé, samedi 23 décembre, qu’une ligne de transport terrestre et maritime entre le port jordanien d'Aqaba et les ports égyptiens de la Méditerranée entre en fonction comme alternative à la mer Rouge et au détroit de Bab El-Mandab.

Cette ligne alternative commence à Aqaba pour arriver au port de Noweiba et aux ports égyptiens de la Méditerranée, à savoir Alexandrie, Port-Saïd et Damiette.

« Elle va répondre aux besoins du transport terrestre et maritime suite à la crise mondiale de la navigation en mer Rouge et à Bab El-Mandab », a déclaré le directeur général de la compagnie, Adnan Al-Abadla, au journal jordanien Al-Ghad.

Il a souligné la coordination entre les ministères jordaniens des Transports, l'Autorité de la région d'Aqaba, la Société de développement d'Aqaba et toutes les parties concernées pour mettre en œuvre ce projet.

Al-Abadla a révélé l'importance de cette ligne arabe alternative « qui diversifie les routes des échanges commerciaux, réduit les coûts de transport, (…) en plus d'augmenter le volume du commerce de transit via le port d'Aqaba et le port égyptien de Noweiba, ce qui contribue à accroître leur compétitivité parmi les ports de la région ».

Il a passé en revue les avantages et les facilités fournies par la compagnie Arab Bridge Maritime aux utilisateurs de cette ligne alternative.

Ils comprennent, entre autres, une capacité suffisante pour accueillir 24h/24 toutes les marchandises transitant dans les deux directions et le fait de ne pas imposer d'amendes aux conteneurs en attente.

Al-Abadla a confirmé que le délai de passage des conteneurs des zones industrielles du Royaume vers les Etats-Unis transitant par les ports égyptiens ne sera que de 18 à 20 jours, avec les coûts les plus réduits et le niveau de sécurité le plus élevé.

Les plus grandes compagnies pétrolières et de transport de conteneurs au monde ont récemment annoncé l’interruption du passage de leurs navires dans la mer Rouge après une série d'attaques lancées par les Houthis en riposte aux bombardements israéliens de la bande de Gaza.

Ces attaques ont perturbé le commerce maritime, étant donné que quelque 20 000 navires circulent chaque année sur cette route maritime reliant la Méditerranée à l’océan Indien.

Les Etats-Unis avaient déclaré, lundi 18 décembre, la formation d’une nouvelle coalition maritime internationale qui agirait comme une « patrouille de sauvetage rapide » pour protéger le trafic maritime dans la mer Rouge des attaques des Houthis.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique