Samedi, 13 juillet 2024
Economie > Economie >

Le port de Damiette obtient un financement de 455 millions de dollars pour le terminal Tahya Masr 1

Laila Ahmed , Jeudi, 21 décembre 2023

Le projet du terminal Tahya Masr 1 contribuera à augmenter la capacité de manutention de conteneurs du port de Damiette de 3,5 millions de conteneurs. Il devrait entrer en service en 2025.

s
Nouveau terminal à conteneurs (Tahya Misr 1) au port de Damiette

L'Autorité portuaire de Damiette et Damietta Alliance Container Terminals ont signé des accords avec un consortium international dirigé par HSBC Egypte pour faciliter l'octroi de 455 millions de dollars, en vue de financer la construction du deuxième terminal de conteneurs Tahya Misr 1, au port de Damiette, annonce, jeudi 21 décembre le ministère de la Coopération internationale. 

« Ce projet contribuera à augmenter la capacité de manutention de conteneurs du port de Damiette de 3,5 millions d'équivalents conteneurs », a indiqué le ministre des Transports, Kamel Al-Wazir, cité dans le communiqué du ministère. 

L'Egypte vise à augmenter les volumes annuels de fret à 400 millions de tonnes d'ici 2030. 

« L'enveloppe financière comprend 125 millions de dollars de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), 120 millions de dollars de l’IFC, 100 millions de dollars de la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (BAII), 60 millions de dollars de l'institution allemande de financement du développement DEG et 50 millions de dollars de Proparco », selon un communiqué de la BERD.

L’enveloppe comprend également la formation des responsables de la protection de l'environnement et de la main-d'œuvre, y compris des femmes, conformément aux directives des prêteurs, selon la BERD.

Il est prévu que le projet se termine et entre en service début 2025, selon le ministre des Transports. Cela sera suivi de l'entrée du reste des terminaux portuaires égyptiens, telles que le terminal Hutchison de Sokhna et le terminal polyvalent de Safaga, selon Al-Wazir.

Selon le ministère de la Coopération internationale, l'Egypte a reçu 38,8 milliards de dollars de prêts de développement à taux réduit et de subventions de la part des partenaires de développement internationaux entre 2020 et 2023.


 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique