Mardi, 28 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Economie >

Marchés en bref

Lundi, 24 décembre 2012

Flashs

Bourse . Le conseil d’administration de la société holding Orascom Holding pour le développement a décidé de vendre 10 % des actions de sa filiale Orascom hôtellerie et développement, à travers une opération de vente directe en Bourse. Elle a déjà déterminé le prix de vente à 14,56 L.E. pour l’action.

Investissement financier . Les résultats financiers de la société d’investissement financier Citadel Capital pour le troisième tri­mestre de 2012 ont dévoilé un recul des pertes cumulées de ses investissements directs en Afrique de 13,4 %. Les pertes nettes ont atteint 22 millions de dollars dans les trois premiers trimestres de 2012, contre 68,7 millions de dollars durant la même période de l’année précédente. Ce recul des pertes est dû à l’amélioration de la performance de ses investissements dans un grand nombre de pays d’Afrique.

Produits laitiers . La société égyptienne de produits laitiers Juhayna a déclaré que le crédit de 140,2 millions de L.E. obtenu de la banque Commercial International Bank CIB sera utilisé pour renouveler les machines de production et d’emballage de son usine de produits laitiers. Elle vise donc par cette modernisation à aug­menter de 25 % sa capacité productive. Les travaux de développe­ment de l’usine seront terminés dans les six mois à venir.

Pétrole . La société holding égyptienne de pétrole Sud de la Vallée a annoncé le lancement d’un appel d’offres pour l’explora­tion du pétrole dans vingt régions au sud de l’Egypte, vers la fin du mois de décembre 2012. Cet appel d’offres devait être lancé il y a quelques mois, mais il a été reporté en raison de l’instabilité poli­tiqu

A la loupe

Acquisition de la BNP Paribas

La banque fran­çaise BNP Paribas a déclaré qu’elle avait accepté l’offre d’achat présentée par la banque émiratie Emirat National Bank of Dubai (NBD) pour acquérir 95,2 % des actions de sa filiale égyp­tienne détenue par la banque mère. La vente ne sera faite qu’après l’approba­tion de la Banque Centrale d’Egypte de cette transaction. Selon un communiqué conjoint des deux banques, NBD a signé un contrat d’acquisition pour les 95,2 % avec BNP. La valeur de la transaction devrait atteindre 500 millions de dollars pour l’achat de 100 % des actions de la banque, soit 1,6 fois de la valeur comptable de l’ac­tion en septembre 2012. Chahinaz Al-Naggar, vice-pré­sident exécutif, a souligné que la filiale égyptienne présentait toutes les informations sollici­tées par l’acheteur. Quant à Ahmed Ben Saïd, PDG de NBD, il note que l’acqui­sition de la filiale égyptienne est une opportunité pour travailler sur le marché égyptien

Le chiffre

3 000

C’est en milliers de dollars, le montant maximum que les particuliers pourront retirer quotidiennement des banques. Ce montant a été imposé pour faire face à la pénurie de dollars. La valeur du dollar sur le marché noir dépasse les 6,22 L.E. contre quelque 6,16 officiellement. Cette hausse sur le marché noir a poussé les clients à s’en procurer, afin de le revendre au noir, profi­tant ainsi de la différence des prix. Cela a provoqué le phé­nomène de la dollarisation. D’après des sources bien informées, la Banque Centrale a décidé d’imposer des mesures préventives, afin d’ar­rêter les transferts en dollars. Seuls le financement des tran­sactions commerciales ou l’ouverture de lettres de cré­dit seront autorisés.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique