Mardi, 23 avril 2024
Economie > Energie >

Découvertes de 65 nouveaux champs de pétrole et de gaz en Egypte en 2023

Laila Ahmed , Jeudi, 28 décembre 2023

L’Egypte a mis en œuvre un programme avec des entreprises internationales pour le forage de 35 puits de gaz naturel d'ici 2025. Elle a signé 29 accords de recherche et de forage de pétrole et de gaz en 2023 avec un investissement total de 1,2 milliard de dollars.

s
Un site de forage en mer Méditerranée - Photo ministère du Pétrole et des Ressources minérales (archives)

L’Egypte a réalisé 65 nouvelles découvertes de pétrole et de gaz en 2023, dont 51 découvertes de pétrole et 14 découvertes de gaz, dans les zones du désert occidental, du golfe de Suez, du delta du Nil et du Sinaï, précise un communiqué du ministère du Pétrole et des Ressources minérales jeudi 28 décembre, et ce contre 53 découvertes en 2022. 

« 29 accords d'exploration et de forage de pétrole et de gaz avec un investissement d'un minimum de 1,2 milliard de dollars ont été signés en 2023, en plus de bonus de signature d'environ 61 millions de dollars et du forage de 87 nouveaux puits », a indiqué le communiqué. En 2022, quatre accords avaient été signés avec un investissement minimum d'environ 515 millions de dollars. 

L’Egypte a commencé à mettre en œuvre un programme ambitieux en coopération avec de grandes sociétés internationales, dont la société italienne ENI et les sociétés américaines Chevron, ExxonMobil, Shell et BP - pour le forage de 35 nouveaux puits d'exploration de gaz naturel en Méditerranée et dans le delta du Nil d'ici deux ans jusqu'en juillet 2025,  avait indiqué le ministre du Pétrole et des Ressources minérales, Tarek El-Molla dans un entretien avec l’agence de presse émiratie « WAMّ » en juillet. 

Le coût total de ces investissements est de 1,8 milliard de dollars, avec 21 puits qui étaient prévus au cours de l'exercice en cours 2023/2024 et 14 puits au cours de l'exercice 2024/2025, a précisé El-Molla. 

Malgré cela, la production au cours de l'année 2023 a enregistré une baisse, atteignant environ 74 millions de tonnes, contre 79,5 millions de tonnes en 2022, selon le communiqué. Environ 27,8 millions de tonnes de pétrole brut et de condensats et environ 50,6 millions de tonnes de gaz naturel et 1,1 million de tonnes de butane ont été produites en 2023. 

Le nombre total de logements bénéficiant du gaz naturel en Egypte atteint 14,5 millions de logements en décembre 2023, contre 14 millions l'année dernière, indique le ministère. Le nombre de bénéficiaires se porte ainsi à plus de 62 millions de citoyens.

L’Egypte travaille actuellement au développement des champs de gaz Narges, Satis et Nour en mer Méditerranée, de Damanhour oriental dans le delta du Nil et des champs Faramid et Al-Abyad dans le désert occidental, ce qui représente un atout important à la production actuelle, avait indiqué le ministre en juillet. 

 

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique