Mardi, 23 avril 2024
Economie > Energie >

Record historique de la consommation mondiale du charbon en 2023

AFP, Vendredi, 15 décembre 2023

La planète n'a jamais consommé autant de charbon: en 2023, la demande mondiale a atteint 8,53 milliards de tonnes, un record historique, essentiellement en raison de la forte hausse en Chine, en Inde et en Indonésie, indique vendredi l'Agence Internationale de l'Energie (AIE).

s
Le transport du charbon en Chine. Photo : AFP

"A partir de 2024", la consommation mondiale de charbon devrait engager une tendance à la décrue, estime l'AIE dans ses prévisions publiées vendredi, au surlendemain de la clôture de la 28e réunion internationale de l'ONU sur le climat à Dubaï, qui a demandé un abandon progressif des sources d'énergies fossiles, dont le charbon fait partie, pour lutter contre le réchauffement.

Alors que l'observatoire européen Copernicus estimait début novembre "avec une quasi-certitude" que les températures moyennes sur la planète dépasseraient cette année le record annuel établi en 2016, l'AIE a établi que les tonnes de charbon consommées dans le monde cette année dépasseraient le record précédent datant de... 2022.

La combustion du charbon pour produire de l'énergie ou dans l'industrie émet dans l'atmosphère une large part du CO2 responsable du réchauffement de la planète.

L'AIE souligne le fort appétit de charbon en Asie. Selon son rapport, cette année, la consommation en Chine aura fait un bond de 220 millions de tonnes (+4,9%) par rapport à 2022, celle de l'Inde aura progressé de 98 millions de tonnes (+8%), et celle de l'Indonésie de 23 millions de tonnes supplémentaires (+11%).

En revanche, la consommation s'est fortement ralentie en Europe (baisse de 107 millions de tonnes, -23%), et aux États-Unis (baisse de 95 millions de tonnes, -21%), en raison essentiellement de la mutation des centrales électriques qui abandonnent progressivement le charbon pour sauver le climat et de la faiblesse de l'activité industrielle.

L'AIE avoue sa difficulté à émettre des prévisions pour la Russie, quatrième consommateur mondial de charbon, en raison de la guerre en Ukraine.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique